Cypher dans la presse

A consulter...

Voici les appréciations résumées pour Cypher de quelques magazines parlant de cinéma :
Premiere Après Cube, Vincenzo Natali passe la vitesse supérieure avec ce thriller d'espionnage qui redécore, dans un style contemporain, un univers entre Kafka et Hitchcock.
Ciné Live Entre Total Recall et Kafka, Natali donne à son film une élégante esthétique blême, un climat plongeant crescendo dans la paranoïa, dans des sensations de léger tournis.
Les Inrokuptibles Cypher est une succession de passages de l'autre côté du miroir, qui mènent le héros et le spectateur là où ils ne pensaient pas accéder : du côté des manipulateurs.
Chronic'Art Cypher mange à divers râteliers d'un genre croulant sous le poids de références ésotériques : espace orwellien et goût pour une esthétique de BD cyberpunk.
Voila pour ces quelques magazines connus. Les critiques du staff seront disponibles d'ici peu, le temps qu'on aille voir le film, car nous ne sommes pas encore assez connus pour avoir droit à des avant-premières presse. D'ailleurs, si quelqu'un parmi vous, lecteurs assidus, pouvez en parler à vos amis, si possible proches de patrons de majors de films ou de salles de cinéma, nous serions grandement intéressés ;) mais là n'est pas le propos.
Merci en tout cas de me lire jusqu'au bout. Il est tard et je divague parfois ;)

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !