Remise des Oscars

Les Deux Tours bredouilles (ou presque)

Il y a bien sur des choses plus importantes en ce moment que la remise des oscars. La cérémonie s'est malgré tout tenu, et a vu, sans surprise, la consécration de Chicago qui a remporté 6 oscars, dont celui du meilleur film. C'est le poignant film de Roman Polanski, Le Pianiste qui le suit avec 3 statuettes.
Concernant notre genre préféré, pas grande chose à se mettre sous la dent : Les Deux Tours se sont vus recompensés pour les effets spéciaux et pour le montage sonore.
Par contre, c'est le superbe Voyage de Chihiro, de Hayao Miyazaki, qui a remporté l'oscar du meilleur film d'animation. Une très bonne surprise.
Enfin, ce n'est pas de la SF (malheureusement) mais saluons l'oscar du meilleur documentaire, remis à Bowling for Columbine, de Michael Moore.
Le palmarès :
Meilleur film : Chicago (Miramax)
Meilleur acteur : Adrien Brody, Le Pianiste (Focus Feature)
Meilleure actrice : Nicole Kidman, The Hours (Paramount et Miramax)
Second role masculin : Chris Cooper, Adaptation (Sony Pictures)
Second role féminin : Catherine Zeta-Jones, Chicago (Miramax)
Meilleur réalisateur : Roman Polanski, Le Pianiste
Scénario original : Parle avec elle, de Pedro Almodovar
Adaptation cinématographique : Le Pianiste
Meilleur documentaire : Bowling for Columbine, de Michael Moore et Michael Donovan
Film de langue étrangère : Nulle part en Afrique, de Caroline Link
Film d'animation : Le Voyage de Chihiro, de Hayao Miyazaki
Photographie : Les Sentiers de la perdition (Dreamworks et 20th Century Fox)
Direction artistique : Chicago
Montage : Chicago
Effets speciaux : Le Seigneur des anneaux : Les Deux Tours (New Line)
Effets sonores : Chicago
Costumes : Chicago
Chanson : Lose Yourself, d'Eminem, Jeff Bass et Luis Resto
Montage sonore : Le Seigneur des anneaux : Les Deux Tours
Maquillages : Frida (Miramax)
Bande originale : Frida
Court-métrage : Cet homme charmant (Der Er En Yndig Mand), de Martin Strange-Hansen et Mie Andreasen
Court-métrage d'animation : The ChubbChubbs!, d'Eric Armstrong

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !