Adaptation ciné de Fahrenheit 451 et de Marche ou Crève

Franck Darabont s'exprime...

Si le roman culte de Ray Bradbury Fahrenheit 451 a déjà été adapté au cinéma (par François Truffaut en 1954), le projet d'une nouvelle adaptation fait aujourd'hui quelque peu figure d'Arlesienne. Après avoir failli réalisé par Mel Gibson, le projet est aujourd'hui entre les mains de Frank Darabont. Pour ceux qui connaissent quelque peu la filmographie du bonhomme, c'est ce qu'on peut appeler une bonne nouvelle !

Mais, même entre les mains de ce dernier, le projet prend du temps. Interrogé sur l'avancement de ses travaux lors des dernier Saturn Awards, il a déclaré que les producteurs appréciaient l'histoire mais ne voyaient pas comment elle pourrait attirer des jeunes de treize ans au cinéma. Un fait qui pourrait être contrebalancé par le présence d'une tête d'affiche très bankable, comme l'explique Darabont.

"Fahrenheit est mon prochain projet et il dépend du casting. Je suis en discussion avec quelqu'un en ce moment. Ce n'est pas un de ces films à très gros budget mais l'argent reste l'argent et il me faut quelqu'un qui justifie cet investissement. Je me suis promis d'entrer en production tant que Ray Bradbury est encore parmi nous. Ce n'est pas comme s'il allait nous quitter demain mais il ne rajeunit pas. J'ai donc un engagement émotionnel à mettre le projet sur les rails et vraiment en route pendant qu'il est encore là pour en profiter."

Darabont a également révélé qu'il n'allait pas tarder à s'attaquer à l'adaptation cinématographique de Marche ou crève de Stephen King. Il souhaite en faire un film d'auteur à petit budget (encore inférieur à celui de The Mist) pour avoir un maximum de liberté sur le projet et s'éloigner d'un modèle comme Running man. A suivre...

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !