Bifff, serial killeuse, fantômes et bal des vampires

10éme jour des festivités pour le BIFFF

Cette 10éme journée débuta avec la compétition de courts-métrages. Ils étaient pas moins de 8 représentants : « Mauvaise erreur » de Xavier Hibon, « Touchdawn of the dead » de Pierre Mousquet, « Légende de Pierre L'inversé » de Philippe Lamensch, « Onbaatzuchtigen » de Koen Dejaegher, « Strates » de Yohan Guillard, « La via Nuova » de Christophe Gautry, « Virtual Dating » de Katia Olivier, « Incellar » de Laurie Colson. Le premier film de la journée était « Rage » de Sally potter.

( Le Q&A de Jérôme COHEN-OLIVAR)

Étant en interview à ce moment-là nous n'avons pas pu voir le film et du coup il nous est impossible de vous dire si le film mérite le détour. A 18H00 se fut le tour de la légende marocaine « Kandisha »de se dévoiler au public. Plutôt intéressant, le film fut ici proposé dans un montage non définitif. Il est amusant d'y noter la présence de l'acteur David Carradine .

(Le Q&A de Miguel MARTÍ)

Une fois l'histoire du fantôme « Kandisha » passé, se fut le tour de la sexy et tueuse Macarena Gomez de sortir sabres et flingues pour butter toute personnes ou chose prête à contrarier sa petite vie. Plutôt drôle « Sexykiller »  prend toute son ampleur dans une surprenante deuxième partie. Les deux derniers films de la soirée furent « Franklyn » et « Quick Gun Murugan », mais, trop occupés à photographier les maquillages et costumes des personnes se préparant au bal des vampires, nous n'avons pas pu voir ses 2 films. Et c'est ainsi, après 10 jours de présence sur ce festival que nous repartons la tête remplie de films et surtout de la magnifique humeur du public.

Quant au festival lui-même, il se clôtura mardi avec le thriller « State of Play » de Kevin McDonald.

En attendant le palmarès final, voici le notre :

Compétition internationale : « Morse - Let the Right One in » ex aequo avec « The Children »

Compétition européenne : « The Children »

Compétition 7éme orbit : « Grace »

Compétition Thriller : « The Chaser »

Prix spécial à « Mum & Dad »

 

(Le Bifff se prépare au bal des vampires)

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !