Le meilleur et le pire de l’année 2008 par Vincent L.

Coups de cœur et coups de gueule sur les sorties 2008

Bonne année à toutes et à tous!


Cinéma, top 5


Après une année 2007 bien moisie, 2008 aura eu du mal à sortir la tête de l'eau et s'imposera à mon sens comme l'année "moyenne", celle de films pas déplaisant, mais en tout cas jamais vraiment réussis. Pas de grosses déceptions donc, mais des films sans ambitions ou pas suffisamment aboutis pour rester dans les mémoires. Niveau cinéma, les films qui m'ont marqué cette année ne ressortent ni du domaine sf, ni du domaine fantastique ; il s'agit de There will be blood, du Premier jour du reste de ta vie, ou de Quantum of solace. A noter cependant que je n'ai toujours pas eu l'occasion de voir Sweeney Todd, qui aurait peut-être pu figurer dans ce top 5, ou pas...
01/Wall-E, de Andrew Stanton
Un ami m'en a dit : "c'est du tout gentil neuneu, mièvre et plein de bons sentiments avec une morale écolo classique". Oui, c'est vrai, mais malgré cela le film fonctionne du tonnerre. C'est attachant, bourré d'idées et de poésie et porté par des personnages forts... bref, du Pixar comme je les aime !

02/The dark knight, de Christopher Nolan
Le film n'est pas abouti, mais il est largement plus dense, plus complexe et plus ambitieux que toutes les autres adaptations de comics que l'on avait pu voir jusqu'ici. Il manquait un zeste de culot et du jusqu'auboutisme dans le traitement de l'histoire pour être devant un chef d'oeuvre ! Tel quel, il n'en est pas moins un bon film.

03/Black Sheep, de Jonathan King
L'OVNI cinématographique de cette année doit beaucoup à Peter Jackson ou Sam Raimi. Mais force est de constater qu'avec cette histoire de moutons tueur de Nouvelle Zélande, Jonathan King a su rendre hommage à ses idoles et servir aux spectateurs un long-métrage à la fois gore et totalement délirant. J'en redemande !

04/Doomsday de Neil Marshall
Certes, on est pas réellement ici dans le domaine du bon film, mais en tout cas du pur film de geek bourré de références ! Ca fait plaisir à regarder, et ce malgré un scénario indigent !

05 (ex aequo)/Tous les films moyens de cette année (et il y en a !)
Ben oui, 2008 a été l'année moyenne par excellence, celle des films corrects, qui se regardent sans déplaisir, mais qui ne marquent pas vraiment. Iron Man, Hulk, L'orphelinat, Les ruines, [REC.], Chambre 1408 ou Indiana Jones 4 sont de cet acabit.


Cinéma, flop 5


Au niveau des coups de gueule, un Flop 5 reste très restrictif, alors je vais m'en tenir aux films qui, en plus d'être ratés, m'ont véritablement déçus par rapport à leur potentiel (ce qui exclut, par exemple, Alien versus Predator qui n'a aucun potentiel) et exclure toute la série d'étrons sans intérêt qui ont plombé cette année.
01/X-Files 2, de Chris Carter
Fan de la première heure, X-Files 2 m'a laissé à drôle d'arrière-goût dans la bouche... à bien y réfléchir, je crois que c'est celui de la merde...

02/30 jours de nuit, de David Slade
Là, je suis dans le premier grand moment de solitude au sein du staff étant donné que je suis le seul à ne pas avoir aimé, voire à avoir tout bonnement détesté ! Non, sans déconner les gars, vous vous foutez de moi ? c'était juste pour me contredire que vous lui avez donné de bonnes critiques ? non ? c'était pourtant bien pourri comme film...

03/Diary of the dead, de George Romero
Plus raté que Le jour des morts - quand même ! - Diary of the dead est aussi effrayant qu'un reportage du Droit de Savoir sur la préparation de la sauce tomate dans les Pouilles... c'est dire ! Là aussi, je me suis retrouvé seul contre tous à ne pas aimer... chienne de vie...

04/The mist, de Franck Darabont
Troisième épisode de Vincent contre le reste du staff... merde, c'est le réalisateur des Evadés et de la Ligne Verte, on était en droit d'attendre bien mieux de lui qu'un téléfilm de luxe...

05/Phénomènes, de M.Night Shyamalan
Se dire que c'est le mec qui a pondu Incassable qui a pondu cette histoire de pet qui tue, ça fait quand même un peu mal au cucul, non ?


Jeux de rôle et de plateau, top 5


Actualité plutôt positive pour le jeu cette année ! Et on ne va pas s'en plaindre. Pêle-mêle, voici le bilan que j'en tire au niveau du bon.
01/Deux événements pour le jeu
Avec la GenCon en avril et Le Monde du Jeu en septembre, le hobby a repris des couleurs lors de ces deux évènements que l'on peu qualifier de réussis !

02/Polaris troisième édition
Un rêve de fan se réalise ! La troisième édition de Polaris est belle, dense et attractive. Pas parfaite, certes, mais en tout cas suffisamment complète pour combler vieux routard comme néophytes.

03/Le revival de Cthulhu
Le grand ancien du jeu de rôle est revenu, et quel retour ! Deux jeux, deux éditions, deux livres de bases. Si celui de septième cercle est décevant à plus d'un titre au niveau de son système de jeu, il s'avère assez exceptionnel dans toute sa description du background. Et si celui de Sans-Détour est léger niveau background, il réédite et retravaille un système qui a fait ses preuves ! Et si le jeu idéal était composé de ces deux ouvrages ?

04/Hellywood
Un style de jeu peu exploité brillamment retravaillé par les légistes de John Doe... chapeau bas !

05/La mise en ligne de l'extension de Mr Jack
Plaisir personnel et égoïste, mais quel plaisir de voir l'extension de Mr Jack jouable en ligne !!!


Jeux de rôle et de plateau, flop 1


Au niveau coup de gueule, seul le grand ancien va en prendre prendre pour son grade... On ne peut pas plaire à tout le monde...
01/Donjons et Dragons 4ème édition
Beaucoup de qualités émanent de cet ouvrage, certes, mais il en sort également une question cruciale : est-ce vraiment du jeu de rôle ?


En vrac !


Un dvd Je suis une légende édition collector, avec une fin alternative nettement plus réussie !
Un jeu vidéo Mario Kart Wii, pas exceptionnel, mais toujours aussi jouissif.
Une série télé Avatar, le dernier maître de l'air, une série animée aussi passionnante qu'intelligente !
Un roman Solomon Kane, édité dans une belle édition chez Bragelonne.

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !