[MAJ - 11/04] Babylon A.D. : Erratum

Mise à jour de l'actu à lire.

MAJ - 11 AVRIL 2008: Suite à la publication de cette actualité, l'attaché de presse du film Babylon A.D nous a fait parvenir un correctif. En effet, le film en question n'a -contrairement à nos indications ci-dessous- jamais eu de montage de 2h40.
L'info que nous avions annoncée vient bien d'une déclaration de Mathieu Kassovitz, mais il s'agissait en faites d'une blague du réalisateur. La version Européenne du film fait donc 1h40, et la Fox a toujours demandé à ce que la classification du film soit PG13.
Nous nous excusons auprès de nos visiteurs pour cette malencontreuse erreur.

L'adaptation de Babylon Babies, de Maurice Dantec, prenait jusque là une voie plutôt encourageante. Mais voilà que la Fox a décidé de se pencher sur le nouveau film de Mathieu Kassovitz. Elle souhaiterait en effet que le film soit PG-13, c'est-à-dire interdit aux enfants de moins de 13 ans non accompagnés. Pour un film de science fiction se déroulant dans un monde violent, c'est déjà dommage, mais lorsque l'on sait que pour qu'un film soit classifié PG-13, il faut qu'il n'excède pas une durée de 90 minutes, tout devient franchement navrant.
Navrant car Kassovitz a fait son montage final avec une durée de 2h40. Mathématiquement, cela fait donc 70 minutes en moins, soit quasiment un tiers du métrage. Pour mémoire, la même chose est arrivée l'année dernière à Die Hard 4 et à Hitman.


Babylon A.D. un nouveau film maudit? Après l'abandon du projet par Vincent Cassel, après le départ d'une partie des producteurs, après les mésententes sur le plateau entre Vin Diesel et Mathieu Kassovitz, après les intempéries et les dépassements de budget, le film prend définitivement un mauvais chemin et s'annonce, malheureusement, comme l'une des grosses déceptions de 2008.

Pour rappel, l'histoire est celle d'un vétéran chargé d'escorter une jeune fille dans un futur proche, détenant un virus capable de décimer la planète entière et poursuivie par une secte diabolique. Au casting du film, on trouve Michelle Yeoh, Charlotte Rampling et Gérard Depardieu.

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !