Rencontre avec Jens Lien

Débat avec le réalisateur de "Norway of Life"

L'avant première du film Norway of Life a eu lieu hier soir, lundi 19 mars, au club de l'étoile, en présence du réalisateur norvégien Jens Lien. Le film avait été présenté au festival du film fantastique de Gérardmer où il a été récompensé par le prix du jury et par le prix du jury Scifi. L’avant première d'hier fut donc l'occasion de remettre ces récompenses à Jens pour l'encourager à poursuivre dans cette voie si personnelle qu'il a emprunté pour The Bothersome Man. Le film est d'ailleurs soutenu par l'ACID - l'association du cinéma indépendant pour sa diffusion - dont deux représentants animaient les débats. Voici quelques images de la remise des prix ainsi que l'enregistrement audio de ce qu'il s'est dit.

Jens Lien recevant ses prix à l'avant première de Norway of Life Jens Lien recevant ses prix à l'avant première de Norway of Life
Jens Lien recevant ses prix à l'avant première de Norway of Life devant les représentants de l'ACID...

Jens Lien recevant ses prix à l'avant première de Norway of Life Jens Lien recevant ses prix à l'avant première de Norway of Life
...la responsable de Gérardmer et la responsable du prix de la chaîne SciFi

ECOUTER LA REMISE DES PRIX A JENS LIEN - 5 MN
A la fin de la séance, Jens est revenu devant l'assistance pour répondre aux questions à chaud des journalistes dans un petit débat multilingue ponctué par les traductions de son assistante et les interventions parfois farfelues de certains journalistes philosophes. Le staff a tout enregistré et vous propose d'écouter le débat. Reconnaîtrez-vous nos questions?
Attention, les paroles des intervenants peuvent contenir des spoilers. Et encore désolé pour certaines sautes de son dues à la difficulté de capter l'ambiance et les paroles de chacun dans la salle.
ECOUTER LE DEBAT DE 30MN AVEC JENS LIEN, LE REALISATEUR
Notre cher Bastable a vu le film à Gérardmer et vous propose de lire sa critique en avant-première, qui sera complétée dans peu de temps par celles de Han Maximus et moi même.
» Lire la critique de Bastable

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !