Naissance d'un nouvel éditeur de JdR

John Doe: identification en cours

Suite à leur aimable communiqué de presse, SFU a le plaisir de vous annoncer officiellement la naissance de John Doe, un tout nouvel éditeur qui se consacrera au développement et à la publication de livres et de jeux de rôle, tant au format papier qu’électronique.
Derrière cet inconnu, les fondateur espèrent qui ne le restera pas trop longtemps, se cachent Emmanuel Gharbi (auteur d’Exil, publié par Ubik) et John Grümph (Exil, Charognards, Larmes de rouille) tous deux par ailleurs membres fondateurs du collectif d’auteurs Ballon-Taxi.
John Doe proposera dans un premier temps des jeux complets dans des formats courts ou moyen. Chaque ouvrage présentera ainsi un univers, un système de jeu adapté, au moins un scénario complet et un synopsis de campagne détaillé. L’ambition de John Doe est de fournir au lecteur une base de jeu facilement assimilable, rapide à mettre en oeuvre et suffisamment complète pour alimenter de nombreuses sessions.
Lors de sa création, John Doe lancera deux gammes :
La gamme dK s’articulera autour des règles imaginées et écrites par Eric Nieudan et John Grümph. Le dK est une simplification des célèbres règles du d20 system. Complètement tournées vers la simplicité, la rapidité et le plaisir de jeu, les règles du dK sont prévues pour permettre un ton enlevé et héroïque. Outre le livre de base qui paraîtra le 1er novembre 2006, John Doe publiera donc des livrets-univers adapté au dK. La première de ces parutions sera une édition papier de Plagues, de Benoît Attinost, dont la version électronique d20 rencontre un vif succès. Elle sera en boutiques le 1er décembre 2006. Mantel d’Acier, traduction revue et corrigée du jeu anglais Cloak of Steel, suivra en début d’année 2007 avant que d’autres univers et campagnes n’arrivent à leur tour.
La gamme D.O.A proposera des jeux complets avec des règles indépendantes et un format adapté à chaque univers. Dans cette gamme, John Doe publiera tout d’abord deux jeux d’Emmanuel Gharbi : Final Frontier, un jeu de space-opera parodique et Hellywood, un univers dans la grande tradition du film noir, matinée de fantastique démoniaque. Ils auront aussi l’honneur et le privilège de présenter Patient 13 de Yno, un magnifique huis-clos éprouvant et horrifique dans un hôpital psychiatrique terrifiant.
A plus long terme, outre l’enrichissement des gammes dK et D.O.A, John Doe espère se tourner vers la bande-dessinée et le roman, sans oublier de continuer l’exploration de mondes imaginaires grâce au jeu de rôle.
L’équipe de SFU se joint à moi pour souhaiter la plus grande réussite à cette sympathique équipe dans la poursuite de leur projet.

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !