Guillermo del Toro sort du Labyrinthe de Pan!

Et annonce ses nouveaux projets de taille ....

De très grands espoirs sont placés sur le prochain film du mexicain Guillermo Del Toro (qui a déjà fait preuve de son talent avec Cronos , L'Echine du Diable, Blade2 ou encore Hellboy) , Le labyrinthe de Pan, dont le tournage s'est achevé récemment.
A la manière de L'Echine du Diable, Le Labyrinthe de Pan prend encore pour cadre historique la guerre civile espagnole. Ce conte horrifique raconte l'histoire d'une petite fille de 12 ans, Ophélia, qui tombe amoureuse d'une créature magique vivant dans le monde imaginaire qu'elle s'est elle-même créé afin d’échapper à un quotidien noir baigné dans la dictature et l’opression. La jeune rêveuse est incarnée par la petite Ivana Baquero , tandis que Doug Jones (Doom) endosse le double rôle de la créature de Pan et du 'Pale Man'.
Pour vous faire une petite idée de ce qui pourrait être considérée comme un futur joyau du genre fantastique , n’hésitez pas à jetez un coup d’œil (averti) à cette bande-annonce. Oui , impatients, nous le sommes…Mais le 1er Novembre 2006, date de la sortie du film dans nos salles obscures, est encore un peu loin…
Voir la bande-annonce du film sur le site officiel

L'affiche définitive du Labyrinthe de Pan


D'après le site américain Comingsoon.net, Guillermo del Toro vient d'être également engagé par les studios New Line Cinema pour qu'il dirige le thriller fantastique futuriste Killing on Carnival Row. Cette production, écrit par Travis Beacham, se déroulera dans une cité Victorienne mystique peuplée d'humains, de fées, d'elfes et de vampires. Dans cet univers fantastique, un détective sera chargé d'enquêter sur une série de meurtres. Devenant le suspect numéro un, il devra absolument trouver le vrai coupable pour s'innocenter… Le réalisateur mexicain devrait aussi s'atteler au film de science-fiction Halo (voir cette actualité à ce sujet) dont l'adaptation du jeux vidéo a été écrite par Alex Garland (le scénariste de La Plage) et dont le producteur est un certain Peter Jackson. Des projets d'envergures auxquels nous lui souhaitons bien evidemment la plus grande réussite.

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !