Stagknight, un délire de Simon Cathcart

Sexe, drogue, flingues et un chevalier tueur en liberté

Décidemment, la Grande-Bretagne connaît un véritable engouement pour le cinéma d’horreur.
En effet, on vient d’apprendre la mise en post-production de Stagknight, un slasher bien particulier écrit, produit et réalisé par le même homme, Simon Cathcart, qui interprète également un des principaux rôles.
Stagknight raconte l’histoire d’une bande de potes qui se rendent dans des bois afin de se livrer à une partie de paintball. Ce qu’ils ignorent, c’est que il y a bien longtemps, à l’époque du roi Arthur, ces lieux ont été maudits par un magicien bien connu… mais non, pas Gandalf ! Merlin l’Enchanteur.
Par conséquent, les participants à ce jeu innocent voient se pointer un nouveau candidat qui interprètent les règles de façon très personnelle et préfère utiliser une bonne épée large plutôt qu’un pistolet à peinture.
Ce chevalier surnaturel venu du passé va alors se prendre vraiment au jeu et éliminé de manière plutôt radicale ses concurrents.



Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !