Sortie repoussée de Donjons et Dragons, la puissance suprême

Le distributeur rassure les fans

Annoncé par les distributeurs et rapporté par SFU le 6 octobre, la deuxième volet de cette fantastique saga d’héroic-fantasy devait sortir sur les écrans français le 7 décembre.
Nombreux sont alors ceux qui ont du nous maudire en faisant la queue à cette date devant leur cinéma préféré pour finalement s’apercevoir qu’il ne figurait pas à l’affiche, remplacé par une obscure œuvre inconnue intitulée Henri le Potier… quezako, un documentaire sur ce noble artisanat ? Il est vrai que cela sentait fort la machination anti-paladin. SFU serait-il perverti par le Chaos ?
Mais, fans de Donjons et Dragons rassurez-vous !
En effet, le distributeur français de ce déjà annoncé chef d’œuvre du genre a déclaré à des milliers de fans mécontents qui se pressaient devant le siège de la compagnie que la sortie était tout simplement repoussée au 1er février 2006. Sûrement pour ne pas trop porter tort aux petites productions à l’ambition moindre comme Narnia ou King Kong.
Ouf, j’ai vraiment eu peur que le film subisse la même injustice qu’aux Etats-Unis, un pays d’ignares et de rétrogrades où il fut diffusé directement sur les chaînes câblées – Sci-Fi Channel. Quel scandale !
Tiens, en attendant, cela me donne envie d’un ch’tite partie moi, allez, ou sont mes D20 ?

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !