Metal Hurlant : Trente ans déjà !!

Un bel hommage de Denoël

En 1975, deux dissidents de la célèbre revue Pilote, Philippe Druillet et Jean Giraud alias Moebius, créaient en compagnie de Jean-Pierre Dionnet un magazine avant-gardiste mêlant bandes dessinées SF, musique hard-rock/metal et cinéma de genre.
L’extraordinaire aventure de Métal Hurlant, car c’est ainsi que ce nommait ce magazine hors normes, durera 12 ans, et ce mensuel aura une influence majeure sur tous les dessinateurs qui s’impliquèrent dans l’œuvre, bien sur, mais aussi dans les sphères extérieures et même à l’étranger.


Le plus bel exemple est la création d’une version américaine, Heavy Metal , qui vit défiler un bon nombre de dessinateurs connus et deux longs métrages de qualité, Métal Hurlant et FAKK, mélange de bandes sons rock, de scénarios SF’’ trashies’’ et de dessins avant-gardistes. Les plus anciens d’entre nous se souviennent sûrement du strip-tease inversé de Taarna !

Et bien, sachez qu’à l’occasion de la célébration du trentième anniversaire de la création de ce monument de la presse française, la maison Denoël dans sa collection Graphic a pris la bonne initiative de nous proposer un ouvrage intitulé : Métal Hurlant 1975-1987 : la machine à rêver, écrit par Gilles Poussin et Christian Marmonnier. Une bonne occasion pour les plus anciens de feuilleter une petite page nostalgie et pour les plus jeunes de découvrir une œuvre qui marqué une génération d’artistes.
Métal Hurlant 1975-1987 : la machine à rêver. Edité par Denoël Graphic, 320 pages, 40 €. Parution le 17 novembre 2005.

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !