Steven Spielberg se penche vers le jeu vidéo

Vingt ans après son ami George Lucas, il s’investit dans ce loisir

On s’y attendait, surtout quand on a pu le voir traîner ses guêtres dans les allées de l’E3 2005, la grand messe américaine du jeu vidéo. Steven Spielberg, puisque c’est de lui que je voulais parler, vient de signer un contrat de partenariat avec Electronic Arts (ils ont du sabrer le champagne, les veinards !) pour le développement de trois nouvelles licences de jeu originales.
On n’en sait pas plus pour le moment au sujet de ces projets, mais ce que l’on a appris c’est que le maître lui-même devrait faire profiter de ses connaissances cinématographiques à ses nouveaux associés en étant personnellement présent dans les locaux de EA Los Angeles, lors du développement du concept, du design et du scénario de ces trois futures bombes.

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !