Affaire Seigneur des Anneaux

La New Line doit sortir le chéquier

La New Line a du verser une indemnité pénale de 168 millions de $ au producteur Hollywoodien qui détient les droits des livres du Seigneur des Anneaux.
Saul Zaentz, 84 ans, qui détient les droits de la trilogie depuis son achat en 1976, a porté plainte après que la célèbre saga de Peter Jackson ait encaissé l’énorme somme de 2,9 milliards de dollars. Zaentz a désormais intenté un procès à la New Line pour un supplément de 20 millions de $, qui correspond selon ses dires, à des royalties non encore calculées sur les revenus des distributeurs étrangers.
La New Line, de plus, doit faire face au réalisateur Peter Jackson qui prétend que la compagnie de production a augmenté sa part de profit sur les revenus du premier film.

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !