Pixar sans distributeur ?

Disney ferme l'écoutille

La lampe PixarCela avait commencé comme une négociation commerciale tout à fait normale entre deux société, l’une productrice, l’autre assurant la distribution mondiale, cela fini comme une histoire d’amour souillée à la mode divorce américain.
Pixar, société phare de l’animation 3D cherche actuellement des partenaires commerciaux pour 2005, date à laquelle son prochain et dernier film en collaboration avec Disney sera distribué mondialement. Cars retracera les aventures des voitures classiques américaines partant à l’aventure sur la célèbre route 66 (qui traverse longitudinalement une grande partie des Etats-Unis.
Disney Requin?La société à la lampe souhaitait limiter l’appétit de requin de la société aux oreilles. En effet les parts de redistributions des succès planétaires que furent Némo, les Toy Story, Milles et une pattes ou encore Monstres et Compagnie (dont le réalisateur John Lasseter réalisera Cars) étaient en défaveur de Pixar qui faisait pourtant tout le boulot.
Fort de leurs succès, Pixar pensait pouvoir négocier une petite prime au mérite mais c’était sans compter sur le mercantilisme de Robert Iger, l’actuel PDG de Disney. En février les deux sociétés se sont donc quittées ennemies et Iger vient de déclarer qu’il n’était absolument pas question d’un nouvel accord sur le sujet.
Pixar, un rapport qualité/prix monstrueuxPixar cherche donc actuellement un nouveau distributeur qui pourrait être Sony, toujours à la recherche d’un bon profit. Quant à Disney, après l’abandon des dessins animés et des films un peu trop pamphlétaire (le dernier Michael Moore est sorti sur la filiale Miramax car Disney ne pouvait pas s’autoriser pareille publicité), il ne restait que la 3D qui va elle aussi prendre le chemin de la porte.

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !