Ma voiture se lave comme une grande

Bientôt!

On l'a vu, un bon lavage débute d'abord par l'extérieur. Rinçage, frottage puis nouveau rinçage viennent généralement à bout des taches grisâtres qui empêchent votre petit bijou de briller de tous ses feux.
Évidemment, dans quelques années ces techniques seront peut-être désuètes puisque plusieurs grands fabricants, Mercedes-Benz en particulier, tentent actuellement de mettre au point une peinture qui, sans être autonettoyante permettra un lavage beaucoup plus simple. Deux techniques sont à l'étude. La première prévoit l'apposition d'une pellicule transparente en usine, jusqu'à 50 fois plus résistante aux égratignures et aux abrasions régulières de la route. Avec ce type de recouvrement, un seul petit coup d'eau et la peinture retrouve son lustre. Malheureusement, son usage n'est pas encore au point, et surtout, ce genre de traitement ne sera disponible qu'en usine. Au moindre petit accident, adieu fini glacé!
La seconde méthode utilise plutôt les nanotechnologies. On souhaite intégrer à la peinture des nano particules de céramique qui rehausseront à la fois la brillance et la résistance de la peinture. Avec une telle couverture supplémentaire, même un lavage presque à sec permettrait de retrouver le fini lustré de l'original. Mais une fois encore, on nage en pleine science-fiction ou, à tout le moins, en pleine recherche et développement.
Par contre, il existe déjà sur le marché une cire utilisant justement cette technologie. II s'agit de la cire Eagle One Nanowax. Celle-ci aide à dissimuler les fines égratignures et les défauts de finition. Les particules que contiennent les cires et les produits à polir traditionnels sont trop grosses pour éliminer les fines égratignures de manière efficace. Ces produits laissent une surface qui reflète la lumière de façon irrégulière, faisant ainsi apparaître des défauts de finition sur la surface peinte. Pour résoudre ce problème, les ingénieurs de Eagle One ont mis au point une nouvelle formule utilisant des nanoagents de polissage qui dissimulent ces fines égratignures et ces défauts de finition. Les microparticules de la cire de carnauba permettent l'application d'un revêtement plus lisse et homogène. De plus, les particules contenues dans cette cire sont si minuscules que celle-ci s'enlève plus facilement et élimine les résidus salissants que laissent les autres produits.
Sans essuyage!
Pour plusieurs, laver c'est bien, mais essuyer c'est pénible. C'est pourquoi le Sèche-Net de M Net sera apprécié par plusieurs puisqu'il permet de laver sans essuyage. Ce petit outil peu coûteux se vend moins de 30$ dans les grandes surfaces. Son principe de fonctionnement est simple. Il s'agit d'un pistolet que l'on joint au boyau d'arrosage régulier. Dans le pistolet, un certain nombre de solutions permettent non seulement le rinçage de base, mais aussi le lavage à l'eau savonneuse. Finalement, un rinçage avec une solution adaptée permet le séchage en douceur, sans l'usage du chamois.
Ironiquement, la seule solution de rinçage ne suffit pas à un résultat maximal Au contraire, c'est la composition même du savon et de la solution intermédiaire qui permet d'atteindre l'objectif. On a maximisé le potentiel chimique de la solution pour atteindre la quasi-perfection; Certains tests ont d'ailleurs prouvé que l'ensemble était efficace, mais que chaque produit utilisé individuellement n'atteint que partiellement les normes requises.
Alors laver sans essuyer, c'est de plus en plus possible grâce à la technologie.

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !