Les Raôuls reviennent au campigne ! [MAJ 26/06/17]

Découvrez le visuel de l'écran de jeu...

MISE A JOUR 26/06/2017 : Black Book Editions a diffusé plein d'exclusivités sur le jeu que vous pouvez trouver sur divers sites, comme la feuille de personnage, le défi social, l'illustration des PNJ majeurs ou, chez nous, l'écran de jeu. De plus, Cédric Ferrand s'est exprimé sur son travail autour du jeu.

Pour participer aux précommandes, ça se passe PAR LA.


Il était dans la liste des jeux de rôle que nous attentions le plus en 2017, et il arrive ! La nouvelle édition de Raôul, le jeu de rôle qui sent sous les bras, sera proposé en précommande participative sur le site de son éditeur, Black Book Editions. Alors oui, ce n'est pas un jeu SF/Fantastique, mais c'est tellement bon qu'on vous en parle quand même un peu !

Vous êtes un Raôul, un héros légendaire, un chevalier des temps nouveaux qui, un jour, dominera la planète pour instaurer le règne du dé en peluche accroché au rétroviseur et de la 44 Import. Affichant avec fierté gourmettes et chemises du plus mauvais goût, vous mangez sur les bords de l’autoroute, à côté de la caravane et de la 506 familiale, vous déferlez en masses voraces, vêtus de shorts moulants et de tee-shirts aux couleurs variées, prêts à photographier tout ce qui ressemble à une curiosité locale, vous vous obstinez à aller en Bretagne alors que tout le monde sait parfaitement qu’il n’y aura jamais de beau temps là-bas, vous troublez le repos des honnêtes gens du campigne en organisant des barbecues bruyants...

Flashback !

Nous sommes en 1994. Dans les salles obscures, Forrest court, Jules cite la bible et Emile se fait attraper par la tapette géante. Les adolescents du monde entier sont sous le choc après le suicide de Kurt Cobain, tandis que la diabolique Céline Dion commence son ascension avec The Power of Love. Dans les discothèques, les gens se déhanchent sur I like to move it et The rythm of the night... Et dans les kiosques apparaît une étrange publication : un jeu de rôle illustré par Manu Larcenet. On vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître : celui où on pouvait trouver un jeu de rôle chez le marchand de journaux du coin de la rue !

Edité par Les Rêveurs de Runes, une maison d'édition de BD, écrit par Patrice Larcenet (scénariste, coloriste et frère de) et illustré par Manu Larcenet, Raôul, sous titré "Le jeu qui sent sous les bras", fut un OVNI sans aucun équivalent dans la production ludique française. Acquiérant rapidement un statut ultra-culte auprès des joueurs, Raôul eut même une gamme : D'Ac Raoul, un supplément de contexte décrivant le campigne des flots bleus, et même une boite à camembert spéciale (au look rustique pour mettre l'ambiance dans les parties).

Bon, en vrai, Raôul, ce n'était pas un super bon jeu. Le livre était cool, c'était un plaisir à lire, les illustrations de Manu Larcenet lui donnaient véritablement un âme, mais au delà de la plaisanterie, il faut bien avouer que ça ne fonctionnait pas terrible (que les meneurs de jeu qui ont vraiment fait jouer les règles me jettent la première pierre !). Mais peu importe, à l'époque, c'était courant, et de toute façon, le pitch était tellement drôle que l'on aboutissait quand même à des parties super cool. En un mot comme en cent : Raôul était un super jeu d'apéro !

Donc, Raôul, le jeu qui sent sous les bras, revient plus de vingt ans après sa publication d'origine... et malheureusement sans les frères Larcenet, remplacés par Cédric Ferrand, Monsieur le Chien et Augustin. Alors passé la déception de ne pas voir revenir celui qui avait réussi à tellement bien caractériser le Raôul dans l'imaginaire collectif, force est de constater que la nouvelle équipe a quand même de la gueule. Cédric Ferrand, c'est notamment le concepteur de Wastburg ; et si vous avez lu le jeu, vous savez d'ores et déjà que le bonhomme a beaucoup d'humour et que ses textes sont un régal à lire (les critiques de Wastburg sont PAR LA si vous voulez vous faire une idée). Monsieur Le Chien est quant à lui l'un des illustrateurs de la revue Fluide Glacial, a qui l'on doit Homuncule ou Les Caniveaux de la Gloire (son site web est ICI voir à quoi ressemble son style). Quant à Augustin, il travaille notamment pour Lanfeust Mag, où il a créé la série Heroïc Pizza (son site web est LA).

Cette nouvelle édition de Raoûl va évidemment tenter de conserver le même esprit, tout en lui calquant (cette fois) un vrai système de règle : l'Apérocalypse, une variante du système Apocalypse de Vincent Baker (notamment utilisée sur le jeu de rôle Apocalypse World, d'où son nom) sur lequel l'éditeur n'a pas encore communiqué. Toutefois, la philosophie du système Apocalypse refusant les scénarios trop "scriptés", on peut a priori se dire que l'idée est bonne car elle permettra de jouer d'appuyer les improvisations de toute la table.

Une précommande participative pour Raôul débutera demain sur la plateforme GameOn (l'évolution de la plateforme de financement participatif de Black Book Editions). Cette nouvelle version prendra la forme d'un Hors Série Casus Belli (ce qui est dans la continuité du format magazine qu'avait la première édition).

Il s'agira d'une précommande éclair qui ne durera qu'une petite semaine (en fin de mois, juste avant la paye, si ce n'est pas cruel ! Chienne de vie !). L'éditeur annonce que le jeu sera livré dès la fin de la précommande : « Sachez que la livraison de cette PP sera effectuée... dès la fin de PP. Oui, oui, la même semaine. On a déjà tout fabriqué, et ne reste que le livre format Casus, imprimable en un temps record chez notre imprimeur. Si tu penses qu'on bluffe, et ben... non, même pas ! ».

Et comme les p'tits gars de Black Book sont sympas, ils nous ont même dévoilé le visuel de l'écran de jeu, un bonus à débloquer pendant la précommande. Enjoy !

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !