Sauverez-vous ce qui reste de l'humanité dans Mutant - Année Zéro ?

Une société à reconstruire, un défi à votre hauteur...

Nouveau jeu de rôle édité par les Editions Sans DétourMutant - Année Zéro est la traduction de la cinquième édition du jeu suédois Mutant. Se déroulant dans un monde post-apocalyptique, il propose d'interpréter... des mutants !

Bien sûr que le monde a pris fin. La Peste Rouge a frappé de plein fouet et a précipité l'effondrement final. Un milliard d'humains s'est éteint la première année. Les guerres et les champignons atomiques ont balayé le reste. A présent, la Terre est silencieuse. La nature a repris possession des villes en ruines et le vent souffle dans des rues vides devenues des cimentières. Et pourtant, la vie ne s'est pas éteinte. Quelques fragments d'humanité ont survécu à l'Apocalypse. Dans l'Arche, un campement aux abords d'une cité morte, des gens vivent. Vous êtes un rejeton de l'Humanité, mais plus tout à fait humain. Vous en êtes un écho déformé, une aberration mutante.

Mutant - Année Zéro s'appuie sur nombre de thématiques communes aux jeux post-apocalyptiques (la survie quotidienne face à une nature hostile, l'exploration de zones dangereuses en quête de savoirs,...) tout en proposant son lots d'originalités. Parmi celles-ci, la plus importante est clairement la place de l'Arche dans la dynamique de jeu. L'Arche, le lieu de vie des personnages, est en effet un élément de gameplay important : les joueurs devront intégralement l'imaginer, avec ses moyens de substistance, ses ennemis à combattre et ses zones à explorer. La création d'une nouvelle société est l'une des thématiques du jeu : l'Arche ne doit pas être qu'une forteresse, il appartiendra aux personnages d'y développer des "projets" afin de la développer et de pouvoir bâtir une communauté solide.

L'univers s'articule quant à lui autour d'une trame principale appelée "la recherche d'Eden". « Peut-être n'est ce qu'un conte de fées... Une légende urbane née de l'imagination collective, des histoires murmurées autour de bidon-foyer dans l'Arche. Mais vous ne pouvez cesser d'y croire, de croire que le salut, ou au moins la vérité quant à l'origine du Peuple, se trouve quelque part dans la Zone. Le Peuple appelle cela Eden ». Pour le reste, Mutant - Année Zéro se centre sur l'exploration d'un monde dangereux et la survie face aux diverses menaces, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'Arche. Un peu comme dans Libreté, dont nous vous parlions hier, la dimension sociale a une place très importante dans le jeu.

A la manière des récentes itérations rolistes de Star Wars (Aux confins de l'EmpireL'ère de la Rébellion), le système de règle s'appuie sur l'utilisation de dés spéciaux mélant couleurs, chiffres et symboles. Les couleurs sont relatives aux utilisations (les jaunes sont les Dés de Base, les verts les Dés de Compétences et les Noirs les Dés d'équipements) et les symboles amènent des éléments narratives (le symbole nucléaire indique que quelque chose de positif se produit, le symbole biohazard signifie que les pouvoirs de mutants se déchainent et le symbole explosion indique que l'équiement peut se briser).

Le programme de ce jeu de rôle aux faux airs de Fallout s'annonce donc alléchant, et il faut dire que le livre de base donne également envie. Tout en couleur, il est remplit d'illustrations qui donnent à Mutant - Année Zéro un esprit BD assez prononcé (et assez différentes de ce que l'on peut généralement trouver dans les jeux post-apocalyptiques. Il est vendu 42€, soit un prix très correct pour un bouquin A4 de 270 pages couleur. La sortie d'accessoires propres au jeu est d'ores et déjà annoncées, notamment les dés spéciaux ou un deck de cartes amenant des éléments de scénarios aléatoires (menaces sur l'Arche, artefacts dissimulés,...).

Si vous souhaitez plus d'informations, ça se passe sur le site des Editions Sans Détour.

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !