Star Wars le Réveil de la Force, la bande annonce finale est sortie et donne vraiment envie

Laissez vous envahir par la Force

On vous l'avait annoncé dimanche soir, la bande annonce du premier film de la nouvelle trilogie Star Wars, Le réveil de la Force est enfin disponible. Vous pourrez la regarder en version originale sous-titrée français dans notre lecteur vidéo ci-dessous.

La bande annonce est très bien faite techniquement, ça on s'en doutait, mais elle est aussi très bien construite puisqu'elle nous donne globalement le pitch du film sans rien nous dévoiler d'autre sur les détails. Le combat entre les Jedis et les Siths est réel, même si beaucoup de gens semblent l'avoir oublié. Le réveil de la Force va probablement un peu fonctionner comme "un Nouvel Espoir" en donnant une cause commune aux ennemis de ce nouvel Empire, Empire qui a trouvé sa cause en la personne de Dark Vador. Vous comprendrez mieux ce que je raconte en regardant la bande annonce de Star Wars : Le réveil de la Force.

Techniquement, le trailer de Star Wars 7 est assez impressionnant. Nous retrouvons tout ce qui caractérise Star Wars avec des combats spatiaux et à la surface d'une planète, un passage en hyperespace, le Faucon Millenium qui se faufile à travers des obstacles et bien sûr des duels au sabre laser. Rien à redire sur les images de synthèses ni sur les explosions. On se pose, on met son casque et on se laisse envahir par la Force, un point c'est tout. N'hésitez pas à régler la vidéo sur haute définition afin d'apprécier tous les détails de la bande annonce. Bon voyage !

Bande annonce de Star Wars The Force Awakens en VOSTFR

Bande annonce de Star Wars Episode VII en français

Vos impressions à chaud sur cette bande annnonce ? Que pensez vous des personnages et de ce que raconte Han Solo ? Et que signifie "continuer ce qu'a commencé Vador" ? Comment avez-vous trouvé les images des combats ? Votre avis nous intéresse.

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !