Le producteur de Batman v Superman révèle des détails sur l'origine de Wonder Woman

Le film va prendre ses aises pour le personnage de Diana

Si vous pensiez savoir à quoi pourrait ressembler le personnage de Wonder Woman interprêté par Gal Gadot dans le prochain Batman v Superman: Dawn of Justice, vous risquez d’être surpris car l’histoire d’origine qui sera utilisée pour cette super-héroïne n’est pas la plus connue.

Charles Roven, producteur de Batman contre Superman, a récemment laissé comprendre que la production allait suivre l’histoire d’origine du comics New 52 (sorti en 2011) qui est bien différente des origines du personnage à sa création. Voici ce qu’il dit :

« C’est une demi-Déesse. Son père était Zeus. »

Roven est au courant de ce qui se prépare sur le film et l’approche semble plus grand-public que l’histoire de départ. L’histoire de Snyder va probablement pouvoir coller à cette décision, même si elle risque de froisser certains fans de la belle Amazone. En parlant d’amazones, voici un petit topo sur leur naissance :

« Les Amazones ont été créées par les Dieux en utilisant les âmes de toutes les femmes tuées par des hommes. A une époque lointaine, il ne restait plus qu’une seule âme, l’âme de la première femme à n’avoir jamais été tuée par un homme. Cette femme Hippolita, reine des Amazones, a moulé une statue d’argile et lui a donné son âme pour donner naissance à une femme. Cette statue d’argile devint Diana qui a reçue des dons divins. »

Il faut avouer que cette version est un peu difficile à imaginer en film de nos jours. Surtout dans un film ou Wonder Woman n’est pas le personnage principal. Reste à savoir ce que va faire Snyder pour rattacher ce personnage à Batman et Superman. A un moment il était question de rattacher les Amazones à Krypton… Nous verrons bien.

Wonder Woman façon New 52

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !