Chronicle 2 : vers une suite ?

Un scénariste au travail...

Vu ses très bons chiffres au box-office, le sympathique Chronicle va connaître une suite. Le site Deadline a annoncé que Max Landis, scénariste du premier opus, va signer le scénario de cette séquelle.

Rien n'indique que Josh Trank reprenne la mise en scène. Le réalisateur est en effet en négociation pour faire un spin-off de Spider-Man consacré à Venom.

Dans cette mixture inédite mais bancale de found-footage, de super-héros et de teen movie, Josh Trank revisite la mythologie du super-héros, mais aussi et surtout celle du super-vilain, dont le récit revient aux fondements pour suivre son évolution. Les thématiques du film de super-héros sont replacées dans un contexte réel plus plausible, se reposant sur la question fantasmatique du « Et vous, que feriez-vous si vous aviez des superpouvoirs ? ». Mais sous ces airs de documenteur geek, derrière son humour décapant, son idée jouissive et les délires défoulants de son trio de jeunes, il y a une peinture cruelle de l’adolescence et un vrai film noir, pessimiste et bouillonnant, traversé de fulgurances à faire frissonner et d'une détresse mélancolique puis furieuse. Le principe du found-footage, intéressant au départ, limite hélas la portée esthétique et la crédibilité du film, forçant le réalisateur à trouver des justifications (du moins quand il y en a) de plus en plus absurdes pour libérer sa mise en scène des contraintes du faux amateurisme, jusqu’à un final aussi dément et formellement improbable que joyeusement bordélique. Très doué malgré son potentiel restreint, Josh Trank réussit à faire du grand spectacle (beaucoup d’images puissantes et d'émotions fortes) avec pas grand-chose, juste avec un concept fou, une imagination débordante nourrie de multiples influences et des effets spéciaux irréprochables. (Lire la critique du film)

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !