Paranormal Activity : le rerereretour !

N'ayez pas peur, vous n'aurez pas peur...

Franchise aussi moyenne que lucrative, la saga Paranormal Activity n'allait certainement pas s'arrêter après un troisième épisode fructueux (plus de 200 millions de recettes au box-office) ! Les divers épisodes étant de plus en plus juteux (le 3 a été plus rentable que le 2, qui lui même a mieux fonctionné que le premier), les producteurs continuent à exploiter le fillon.

Quelque part, ça ressemble beaucoup à ce qui s'est fait avec les sept Saw, issu d'un premier opus riche qui a ensuite été décliné jusqu'à plus soif pour obtenir un final exangue. Tous les ans, il semblerait que nous ayons désormais le droit à un Paranormal Activity.

Le quatrième opus est donc prévu au prochain halloween, et probablement quelques semaines plus tard en France. Logiquement, le concept de la série ne devrait pas beaucoup évoluer. Le scénario non plus très certainement...

Paranormal Activity 3 exploite exactement la même recette que les deux premiers opus, mais il le fait avec le même savoir-faire roublard et précis qui témoigne d’une solide maitrise de la peur, une science purement mécanique qui se repose ici entièrement sur des choix esthétiques, sur des petits trucs et astuces typiquement artisanaux, prouvant ainsi que les vieux tours de passe-passe peuvent encore fonctionner. Ca reste un pur film de maison hantée et de possession, genres revisités (et renouvelés) avec efficacité par le film found-footage (qui aura également fait dans la science-fiction ou dans le film de serial-killer). Il faut cependant espérer que ça s’arrête là et que Paranormal Activity ne devienne pas une interminable franchise à la Saw ou Destination Finale. Paranormal Activity 3 est une bonne conclusion à la trilogie (en attendant celle des plus efficaces REC.), et il n’y a franchement plus grand-chose à tirer de ce concept et de cette histoire.

Lire la critique complète de Paranormal Activity 3.

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !