la guerre de Doctor Who

qui a raison ?

 

Après les annonces de David Yates (Harry Potter) de la semaine dernière, Steven Moffat lui-même, M. Doctor Who tenait à revenir sur les annonces faites par Hollywood sur un éventuel projet  Doctor Who.

Pour rappel, David Yates avait annoncé la semaine dernière qu'il était le futur réalisateur d'un film tourné dans le système hollywoodien avec un nouveau docteur qui ne respecterait pas la chronologie de la série anglaise, qui ne reprendrait aucun des acteurs actuels et qui serait donc un "reboot". Or depuis le début de la série, en 1963, la chronologie a toujours été respectée et même la reprise en 2005 respecte l'ordre établi par la série originale (ce n'est pas un recommencement mais une suite).

Steven Moffat a donc annoncé que si un film devait être fait, il serait fait par l'équipe de production actuelle de la BBC et qu'il se ferait avec le casting en place (ou un casting futur mais qui serait cohérent avec la série). Ajoutant qu'avec tout le respect qu'il avait pour David Yates, on disait beaucoup de stupidité sur un tapis rouge et qu'il en avait lui-même dit beaucoup. Steven Moffat a un certain humour mais pas quand on s'attaque à ses projets.

Ajoutons que la chaine anglaise, la BBC, a fait énormément de coupes depuis deux, trois ans dans les productions de série et qu'il se dit dans les couloirs qu'elle s'arrangerait plutot bien de se fâcher avec Steven Moffat qui coute cher (pas tant son salaire que ses idées de production). Elle lui met déjà relativement des bâtons dans les roues en l'obligeant à suivre lui-même ses deux séries actuelles (Doctor Who et Sherlock Holmes), provoquant des retards de diffusion qui ne seraient aussi important si elle acceptait que son équipe de production soit un peu plus étendue. Le tout naturellement en lui mettant une pression constante sur les audimats que ses séries doivent réaliser.

Jusqu'ici ces pressions se sont avérées positives car les deux séries en questions sont d'une qualité irréprochable (avec un nouveau docteur pour Doctor Who qui semble extraordinaire), mais il ne serait pas improbable que la BBC négocie en sous-main une production hollywoodienne d'un film allant à l'encontre de la "tradition" que Moffat incarne depuis sa reprise brillante de cette série en 2005. Une action un peu cynique et faux-cul pour dire à Moffat "bon mon grand, t'es gentil tu nous as fait deux super séries mais maintenant tu nous ennuies et on aimerait te le dire mais tu rapportes trop de sous pour qu'on se fâche".

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !