Succès magique pour Harry Potter 5

mais qui en doutait?

1 777 541 exemplaires du dernier volume des aventures d'Harry Potter (Harry Potter et l'Ordre du Phoenix, mais faut-il vraiment le rappeler?) ont été vendus en Grande-Bretagne samedi, battant ainsi tous les records.
DEPUIS SAMEDI DERNIER, à 1 heure du matin, les fans d'Harry Potter peuvent lire en anglais le cinquième volume des aventures de leur héros, « l'Ordre du Phénix ». Pour ceux qui ne maîtrisent pas tout à fait la langue de Shakespeare, voici ce qu'il faut savoir. Avec sa couverture bleu et or figurant un Phénix flamboyant, ce cinquième tome est encore plus épais que les précédents. Lorsque le traducteur français, Jean-François Ménard, aura achevé sa tâche, la version française atteindra près de 900 pages. Elle sera mise en vente le 3 décembre, au prix de 28 €. L'adolescence du héros Harry Potter a maintenant 15 ans. Alors qu'il compte les jours qui le séparent de son entrée en cinquième année à Poudlard, l'école des sorciers, un nouveau coup de théâtre survient. Un couple de « Détraqueurs », ces créatures qui gardent la prison des sorciers à Azkaban, fait irruption dans le petit monde ordinaire de Privet Drive. Pour sauver son cousin Dudley, Harry est contraint d'employer la magie, action strictement interdite dans le monde des Moldus (les non-sorciers). Menacé d'être renvoyé à tout jamais de l'école, il n'est pas au bout de ses surprises. Il découvre que ses plus proches voisines, Mrs.Figg et même Tante Pétunia, sont bien moins ignorantes en sorcellerie qu'il ne l'imaginait. Harry finit par retrouver sa chère école écossaise, tous ses amis et ennemis, et s'embarque pour de nouvelles et périlleuses aventures. Si Lord Voldemort tente encore de l'éliminer, Harry affronte aussi des dangers qui ne viennent que de lui-même. Il doit maîtriser sa colère face aux rumeurs le discréditant auprès des autres élèves, écouter le trouble délicieux qui le saisit à la vue de la jolie Cho Chang, mais aussi affronter la mort inévitable d'un de ses amis les plus proches... Avec son talent J.K. Rowling parvient une fois encore à entraîner ses jeunes lecteurs dans son univers de magie et de rêve, en y mêlant les préoccupations et les inquiétudes propres à l'adolescence. Mais les aventures d'Harry Potter ne sont pas réservées aux enfants et ont de quoi captiver un public plus large. Personne ne sera déçu.

Cette page utilise des cookies pour comptabiliser votre visite. En naviguant plus loin vous acceptez leur utilisation. OK, j'ai compris !