75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Interview avec Devi Snively

Publié il y a 6 ans par Frederic C.

Rencontre avec une femme au coeur du cinéma indépendant

Elle s'appelle Devi Snively, elle aime le cinéma d'horreur, boire du martini, l'humour et elle est super cool.

Rencontre avec ce petit bout de femme qui mérite toute notre attention.

Trippin est ton 9eme film et ton film précédent était "I Spit on Eli Roth"

En réalité notre dernier film et le meilleur jusqu'à présent "Death in Charge" (www.deathincharge.com),  "I Spit on Eli Roth" et "trippin" (trippinthemovie.com) sont des films à plus petit budget. Je pense que nos premiers films sont beaucoup plus amusants - un mélange d'horreur, de comédie et de temps en temps même de romance (mais toujours avec du sang !) "I Spit on Eli Roth" a été fait comme une plaisanterie suite à une discussion avec d'autres réalisatrices d'horreur sur l'état actuel du genre, et avec un peu trop de martini, et les choses qui nous en déçoivent. Trippin et son micro-budget revisite cette histoire familière de ce qui peut mal tourner quand 3 couples passent une nuit dans une cabane éloignée dans les bois (vous pensiez que les gens auraient appris à ne plus le faire!)

 

Que pense tu de cette mode des films de torture lancée avec talent par Eli Roth avec Hostel ?

Je ne suis pas un fan des porn torture, principalement parce que je les trouvent ennuyeux. La plupart de ces films échouent à offrir des personnages bien développés et une bonne histoire. C'est d'habitude juste une bande d'idiots qui sont torturés par des psychopathes. Bâillement. J'ai pensé que "Hostel" avait le potentiel d'être vraiment bon, mais il m'a semblé ne pas connaître qui étaient les personnages. Le premier acte était une bonne installation - le typique "Ugly American", des types de garçon, des touristes trempant inconsciemment dans une TRÈS MAUVAISE situation. Cela ressemble presque à une ouverture de Hitchcock.

Mais soudainement il se retourne dans un esprit "Texas Chainsaw Massacre" sans originalité et ensuite quand commence l'évasions du type et qu'il se transforme en vengeur(j'ai oublié de vous mentionner que le titre du film était d'abord "I Spit on Your Passport" et c'est pourquoi nous avons par la suite nommé notre film "I Spit on Eli Roth"). Je suis un fan énorme d'hommage et le pastiche, mais je me fatigue des films qui sont simplement une copie de films beaucoup plus intéressants. Nous avons d'innovations et d'inspiration.

Quel est le dernier film que t'a vraiment marqué ?

Dans l'horreur, je suis un grand fan  de "Let the Right One In", "Drag Me to Hell" et "À l'intérieur". J'ai aussi été très impressionné par les deux premiers actes "Human Centipede". Tristement, je pense que l'écriture a été laissée tombée à la fin et je suis "sortie" de ce qui était un film fortement inquiétant.

 

Trippin est un mélange d'horreur / d'humour quelle est ta référence ?

J'ai tendance à voir l'humour dans tout. Je ris beaucoup. Peut-être c'est parce que j'ai grandi avec les Marx Brother et Buster Keaton. Ou peut-être parce que j'aime tous les types d'horreur, et en même temps je m'amuse en faisant rire les gens.

 

Cela te dérange si je dis que ton style me rappelle l'atmosphère des œuvres Troma ?

Je pense que la plupart des cinéastes indépendant ont été sous l'influence des Films Troma, il nous ont appris à nous amuser avec le genre. Troma nous rappelle de ne pas nous prendre, ainsi que la vie, trop sérieusement. En réalité, Lloyd a été un merveilleux partisan et ma appris beaucoup au cours des années.

 

Vous avez un casting super, vraiment bon, avec l'adorable  Audrey Whitby

Comment choisis tu tes acteurs ?

Nous tenons des auditions très vastes. Je voix environ 100 acteurs pour n'importe quel rôle. Naturellement, j'ai une idée dans ma tête mais j'essaye de garder un avis ouvert chaque fois qu'un nouvel acteur ouvre la porte et voir ce qu'il apporte. J'aime aussi interagir avec lui et découvrir si c'est quelqu'un avec qui j'aimerais travailler: prend t-il la bonne direction? A t-il de bonnes idées ? Et, le plus important encore, cette personne sera-t-elle amusante sur le tournage ? Je n'ai aucune tolérance envers les "reines du drame". Le drame appartient à l'écran, pas sur le tournage.

Tes acteurs ont-ils travaillé dans le style "actor studio", en utilisant  le produit de Trippin ?

Le produit à fumer dans trippin était, en fait, de l'origan. Cependant, je connais au moins un acteur qui "vivait son personnage"si vous voyez ce que je veux dire...

 

La super équipe de Trippin

Trippin a été présenté dans divers festival avec parmi eux le festival du cinéma de Cannes.

Comment s'est passée cette visite dans mon beau pays (désolé pour notre président;)) ?

Mes 2 semaines à Cannes étaient vraiment étonnantes! Je DOIS revenir. Je n'ai pas rencontré votre président, mais j'ai vraiment rencontré beaucoup  de merveilleuses personnes (et mangé un tas de nourriture ÉTONNANTE!) j'aimerais avoir l'occasion de revenir et voir plus de votre pays fabuleux. C'est magnifique!

Une distribution est-elle prévue sur le marché Francçais ?

Nous n'avons pas encore de distribution prévue pour Trippin. Nous avons eu quelques offres, mais rien de concluant. Il y a même eu  l'intérêt pour un remaniement du film avec un "vrai budget" et en incluant dans notre budget une version pour un DVD avec de super Bonus (un peu comme ceux de Evil Dead I et II). Nous ne sommes pas préssés pour sauter sur la première offre. Nous le présentons encore dans de nombreux festivals et examinons peut-être l'idée de faire le tour des universités avec le groupe de la bande son du film. Penses tu que les Universités françaises seraient intéressées ?

Humm peut-être la culture Française est tellement surprenante.

Et le futur ? Quels projets ?

Nous avons juste finis notre dernier court "Last Seen on Dolores Street" que nous espérons finir en août et faire la tournée des festivals. Mais le grand projet suivant est "Paige & Hadley's Prom From Hell" - une comédie slasher romantique. Le scénario à gagné une tonne de récompenses et notre producteur essaye de faire le financement pour la fin de l'été suivant. Nous sommes supers excités! Ce serait un rêve de faire la première à Cannes 2012 !

Imagine c'est la fin du monde, Dieu arrive et vous demande de sauver un réal. et un film ?

WOW - la plupart de mes directeurs préférés sont déjà morts (et je suppose qu'il serait grossier de me sauver ?) Ainsi, je sauverais le film Harold et Maude (ou probablement Les Enfants Du Paradis) et puisqu'il est jeune et capable de faire beaucoup de films plus merveilleux, je pourrais juste sauver Jason Reitman (mais seulement à condition qu'il commence à faire de super films d'épouvante.)

 

Pour plus d'infos.

http://www.deviantpictures.com/trippinmovie/tag/devi-snively/

http://www.devisnively.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »