75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Un téléscope infrarouge

Publié il y a 13 ans par David Q.

pour voir plus loin dans l'espace

WASHINGTON, 14 avr (AFP) - La Nasa a repoussé au 26 avril au plus tôt le lancement de son nouveau télescope spatial d'étude du rayonnement infrarouge qui devrait permettre l'étude d'objets célestes trop froids, éloignés ou noyés dans la poussière pour être détectés par les télescopes actuels.
Ce télescope spatial à infrarouge (SIRTF) doit être lancé de la base de l'armée de l'air de Cap Canaveral (Floride, sud-est) à bord d'une fusée Delta II construite par Boeing.
Le lancement était d'abord programmé pour le 18 avril. La "semaine supplémentaire va être mise à profit pour des tests", s'est bornée à indiquer la Nasa sans fournir de détails sur les raisons du report.
La mission SIRTF, d'un coût de 1,2 milliard de dollars, apportera un complément à la gamme des télescopes spatiaux américains qui compte déjà Hubble, l'observatoire à rayons gamma Compton et le télescope à rayons X Chandra.
Les chercheurs utiliseront le nouvel équipement pour l'étude de planètes et fragments stellaires entourant certaines étoiles, dans l'espoir de découvrir une planète ressemblant à la Terre, où la vie aurait pu se développer.
Les capteurs infrarouges du SIRTF lui permettront de percer plus profond dans l'univers et donc de remonter davantage dans le temps que les télescopes actuellement en service.
Le télescope est doté d'un miroir de 85 centimètres et de trois instruments à refroidissement cryogénique: une caméra pour l'étude de l'infrarouge proche et moyen, un spectrographe permettant d'analyser l'ensemble des rayonnements infrarouge et un photomètre pour la collecte d'informations sur la gamme d'infrarouges lointains.
La mission doit durer cinq ans.

Source : AFP

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »