75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Le Trône de Fer en série, c'est parti !

Publié il y a 6 ans par Nicolas W.

...Et la première photo officielle

La chaîne américaine HBO, à qui l'on doit notamment des pépites télévisuelles comme Six Feet Under, Sopranos, The Wire ou encore La Caravane de l'étrange, a donné son feu vert pour le tournage d'une première saison (10 épisodes dont le pilote) pour adapter sur petit écran le fabuleux cycle A Song of Ice and Fire (Le Trône de Fer en France) de George R. R. Martin. Rappelons que dans cette saga, le roi Eddard Stark qui gouverne Winterfell au Nord du Royaume des Sept Couronnes, devient la "Main du Roi Barathéon" (son bras droit) suite à la mort de Lord Arryn. Il va devoir alors s'aventurer dans les multiples intrigues politiques des différentes maisons de Westeros...

On sait déjà que le casting se composera de Sean Bean ( le Seigneur des Anneaux, The Island) qui sera Eddard Stark, Lena Headey (300, Les Chroniques de Sarah Connor ) dans celui de Cersei Lannister, Peter Dinklage (Nip/Tuck, Les chroniques de Narnia) qui sera Tyrion Lannister ou encore Mark Addy (Chevalier) qui sera le roi Robert Barathéon. Le tournage débutera en Juin à Belfast pour être diffusé au printemps 2011.

En prime, voici la première photo officielle de la future série Game Of Thrones :

 

De quoi rendre impatient un certain nombre de personne...

Source : excessif.com

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Une bonne série en perspective je pense.
    Ca va nous changer du reste.
    Depuis Xéna et hercule nous n'avions plus eu d'héroique fantaisy en série.
    Jésus le Goa'uld, le 3 mars 2010 19:26
  • Clairement, avec ses intrigues politiques, A Song of Ice and Fire est une matière rêvée pour mener une série. Ce sera pour moi l'occasion de découvrir vraiment le Trône de Fer, dont je trouve la VF traduite au couteau de boucher tout à fait ratée.

    Avec un casting pareil, venu tout droit du cinéma, on peut s'attendre à ce que le reste suive. Je ne pense pas que Bean ou Headey auraient rejoint le projet s'il avait été boiteux. Du bonheur en perspective !
    SK, le 3 mars 2010 20:03
  • ca a interet à être à la hauteur! par contre je ne sais pas trop pour lena. Est-ce qu'elle saura bien bien rendre le coté garce du perso dans le roman? Par contre des nouvelles sur la suite du roman? On est toujours bloqué au tome 12!
    titemoku, le 3 mars 2010 20:24
  • Depuis Xéna et hercule nous n'avions plus eu d'héroique fantaisy en série dixit Jesus. Legend of the seeker tu en fais qoi? Sinon, impatient d'etre au printemp 2011
    Bounty, le 4 mars 2010 00:52
  • @titemoku : Pour suivre l'avancée des romans, tu peux faire un tour sur le blog de Georges R.R.Martin

    http://grrm.livejournal.com/
    Bilibu, le 4 mars 2010 11:14
  • d'accord avec bounty,plus de heroic fantasy en serie ,regarde legend of the seeker par ce que si cette serie c'est pas de l'heroic fantasy ,alors je ne sais pas ce que sais
    bouledog, le 4 mars 2010 11:27
  • Surtout qu'il serait assez peu justifié de classer Le trône de fer dans l'héroic fantasy ^^ Beaucoup moins que la série Arthur par exemple (au moins, il y a un dragon)
    Nicolas L., le 4 mars 2010 15:22
  • euh tu voulais dire merlin non ,ou je me trompe
    bouledog, le 4 mars 2010 23:43
  • *Émotion*

    Merci HBO ! Merci G. !
    Par contre, si jamais c'est foiré, je viens vous mettre une déculotté }o)
    Polochon, le 11 mars 2010 14:17
  • Ouais, enfin désolée mais Legend of the Seeker (alias l'Epée de Vérité), c'est quand même assez médiocre, et comme ouvrage litteraire, et comme série TV (mais pas pire que Merlin).

    Le Trone de Fer, Les Monarchies Divines ou encore de La Compagnie Noire, sont des oeuvres profondément abouties, avec une écriture mûre, des intrigues vraiment entrainantes, un réel souci du détail.(Ceux qui ont lu les Monarchies Divines ont du être bluffés par les connaissances de l'auteur sur le monde de la navigation, de la marine !)

    Ce n'est certes pas dans l'Epée de Vérité qu'on découvrira l'héraldique, le déroulement d'une joute ou la stratégie sur un champ de bataille. Une trame qui n'existe QUE autour du héros, Richard Cypher (pas très héroic fantasy comme nom!), avec la jolie magicienne de service à ses côtés, un très très vilain méchant comme on en voit...tout le temps. Bref, aucune subtilité, une écriture digne d'un Chair de Poule.

    Alors oui, tout ces clichés ne seraient pas génants, si la série, telle Conan, Hercule, ou Xena, ne se prenait pas au sérieux, et jouait la carte de l'exagération, du stéréotype, quitte à tomber dans le risible, mais au moins en décrochant un sourire au spectateur.

    Non, là on assiste à un pseudo-réalisateur qui prend très au sérieux un pseudo-écrivain d'héroïc fantasy.

    Dommage qu'un tel budget soit gaché dans un nanar (même ce terme n'est pas mérité) de cette sorte.

    -_-
    La Tortue, le 11 mars 2010 15:28
  • à Nicolas L. :

    Le trône de fer dans l'héroic fantasy ^^ Beaucoup moins que la série Arthur par exemple (au moins, il y a un dragon)

    1) C'est Merlin, la série, pas Arthur

    2) T'as raison, dans le Trone de Fer, ya pas un dragon...yen a 3.

    3) Google est ton ami. Quand tu tape Trone de Fer, il semble bien que ce soit une saga fantasy. Après je sais pas, si des morts-vivants dès le premier chapitre, ça te suffit pas...je peux rien faire pour toi.
    La Tortue, le 11 mars 2010 15:34
  • @ La Tortue :

    Le Trône de Fer c'est au maximum de la médiéval-fantasy mais c'est très très light.
    Oui y'a trois dragons et on suggère de smorts vivants dans le premier chapitre, du reste ce n'est QUE des trames politiques style les Rois maudits.

    Alors de l'Heroic Fantasy comme le SDA, non du tout
    Sinon Google n'est pas Dieu,quand on a lu le cycle on sait tout de même de quoi on parle, pas besoin de Google.
    Nicolas W., le 11 mars 2010 16:24
  • J'en suis à a feast for crows, à savoir le dernier tome traduit en France.

    Excuse-moi mais Les Rois Maudits ont pour cadre l'histoire de France.

    Certes, le Trone de Fer est bourré d'intrigues de cour, mais c'est incontestablement un univers inventé de toute pièces, et on ne peux pas nier la présence de la magie.

    Si tu avais lu les bouquins, tu saurais qu'on ne suggère pas les morts-vivants, mais qu'ils représentent une réelle menace, avec l'arrivée de l'Hiver (tome 7: L'Autre, l'ennemi de R'hllor le dieu de la Lumière). Les ombres que manipulent les prêtres rouges, le Palais des Poussières, les zomans...

    tout ceci ne t'évoque pas un univers médiéval-fantastique?

    Ah non, c'est vrai...ya pas des fire balls partout, zut alors !
    La Tortue, le 11 mars 2010 16:55
  • @la Tortue:
    J'ai également lu tout le cycle, vous pourrez d’ailleurs facilement trouver mes critiques sur le site (comme celle du premier tome, qui reprend d’ailleurs le fameux premier chapitre auquel vous faites allusion). http://www.scifi-universe.com/critiques/2828-44-la-glace-et-le-feu.htm
    Oui, je voulais dire Merlin, pas Arthur. Mille excuses pour cette faute. J’ai tellement détesté cette série que j’en ai même oublié le titre.
    Pour la classification du Trône de Fer, tout le monde s'accorde à classer cela dans la low fantasy. C'est vrai qu’au fil des tomes l'aspect fantastique se développe. Mais dans les premiers tomes, cela reste encore très flou et peut apparaitre comme de la simple superstition.
    Pour ce qui est de Google, puisque vous me le conseillez, j'en ferai de même en vous proposant d'aller y chercher la définition d'heroic fantasy (et non pas fantasy), vous pourrez voir que cela ne correspond pas du tout au style du Trône de Fer. Du med fan, oui, certainement, mais de l'heroic fantasy, certainement pas.
    Comme le précise Nicolas W., quand j'établissais un comparatif avec Les Rois Maudits, c'était bien entendu uniquement en ce qui concerne la construction du cycle.

    Nicolas L., le 11 mars 2010 17:58
  • Petite précision: je n'ai JAMAIS mis le TdF dans la catégorie de l'héroic fantasy.

    J'ai simplement soutenu fermement que pour moi, c'est du med fan. On peut dire ce que l'on veut: le premier chapitre décrit un mort aux yeux de glaces se lever, et étrangler un homme. Puis rapidement, des rêves de zoman envahissent les Stark.

    Peut-être que je donne une proportion mystique plus importante qu'il se doit, en effet. Mais quand dans le monde réel les rêves vont au-delà que la simple expression de l'inconscient, on a tendance à les voir partout comme mystiques et prophétiques.
    La Tortue, le 12 mars 2010 15:39
  • @La Tortue: nous sommes donc d'accord puisque je classe aussi Le Trone de Fer dans le med fan (sinon il ne serait répertorié sur Scifi Universe, n'est-ce pas?). ^^
    Néanmoins, je vous conseille de relire votre commentaire du 11.03.2010 où vous faites preuve d'un inattendu ton sarcastique lorsque je déclare, dans mon comm du 04.11, que Le TdF n'est pas de l'héroic fantasy, laissant plus que sous-entendre que j'étais le dernier des crétins. Considérons donc, si vous le voulez bien, que ce n’est qu’un malentendu.
    Ceci étant, pour continuer notre discussion sous des hospices plus cordiales (si vous le désirez, bien sûr), et puisque nous sommes en accord sur la qualité du cycle (tout comme Nicolas W., rédacteur de SFU qui a également lu le cycle), je dirai juste que mon ressenti fantastique dans les premier tomes était plus axé sur le principe de superstition, une impression accentuée par le style d’écriture subjectif de l’auteur. Par la suite, Martin a développé, suivant les conseils de son entourage, l’aspect fantasy. Il est désormais bien présent et identifiable puisque souvent cité par des phrases de structure indirectes.

    Nicolas L., le 12 mars 2010 18:46