75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

J6 - festival de Saint-Maxime

Publié il y a 7 ans par Richard B.

coup de coeur pour Murder Set Pieces

Hier fut notre première journée de présence à Saint-Maxime (commencé depuis le 24 octobre). Au programme, dans « Samourai Princess », une Samouraï qui aime couper ses adversaires en plusieurs morceaux et lire leurs pensés en leur trifouillant le cerveau... jusqu'à en faire de la bouillie. Un film pas vraiment enclin à faire du cinéma maitrisé mais tout de même assez généreux dans le gore  et assez dingo pour que, au final, l'on ressorte avec le sourire.

Ensuite, il y eu  «Deadtime Stories », film à sketches coupé en 3 segments ayant tous comme point commun le fait d'être raconté par le maître des films de zombies, George A. Romero. Soyons honnête, on peut se demander pourquoi ce cher George à voulu mettre son nom sur ce film dans lequel acteurs, réalisateurs et directeurs de la photographie se sont donné le mot pour que rien ne fonctionne.

Quant au troisième film «Someone's Knocking at the Door», difficile de juger vraiment le film, la photo était jolie, l'aspect sonore assez travaillé et il y avait quelques images chocs, mais autant le dire, ça parle beaucoup, plutôt rapidement, et le film fut diffusé en anglais non sous-titré! Pour ma part je m'abstiendrais de porter donc un jugement dans le mesure où une partie des dialogues ont échappé à ma compréhension. Je dirais juste que la fin ne m'a pas semblée très logique, même si elle se voulait surprenante, par rapport au traitement du réalisateur et sa façon d'aborder le film.

Les spectateurs ont pu aussi apprécier « Stoic » de Uwe Boll, certainement l'un de ses meilleurs films avec Postal. Les avis furent plutôt bons à la sortie, même si certains ont regretté l'absence de sous-titres, du fait que le film parle pas mal et qu'il s'agit tout de même d'un huit-clos.

Pour terminer, toujours sans sous-titres, il y eu le fameux Murder-Set-Pieces, mais pour le coup cela n'était pas trop gênant vu que le film parle peu et que tout m'a semblé largement compréhensible. Le film de Nick Palumbo se montre remarquable autant dans son ambiance que dans son traitement qui va jusqu'au bout et qui, dans ce cadre, risque de chambouler plus d'un spectateur. Un vrai film qui secoue, qui sera certainement dur à découvrir en dehors d'un circuit de festival et des import DVD. Voilà bien là une des réussite de Saint-Maxime, d'avoir permis à quelques spectateurs de le découvrir.

Cette région de la France n'a pas souvent l'occasion de découvrir des films de ce type. Permettre aux spectateurs du Var de découvrir des films comme MURDER SET PIECES ou dans une moindre mesure le STOIC de Uwe Boll mérite d'être salué. Reste qu'avec sous-titres cela rendrait ces films encore plus accessibles...

 

A noter que si vous êtes dans ce coin du Var ce soir, entre autres, vous pourrez découvrir BLACKARIA (20h), petite production française rendant hommage au gallio. En bonus vous pourrez rencontrer une partie de l'équipe du film, présente pour l'occasion.

EMBODIMENT OF EVIL (16h) aujourd'hui, sera aussi certainement un film à découvrir, surtout qu'il sera pour l'occasion sous-titré français.

Diaporama photo : Murder-Set-Pieces

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de l'imaginaire en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »