75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Place to go People to be : les traductions du trimestre

Publié il y a 7 ans par Vincent L.

Rêve, racisme et controverse dans le jeu de rôle...

Le site Place To Go People To Be VF est un site qui propose des traductions d'articles portant sur la thématique très généraliste du jeu de rôle. Parfois écrits par des grands noms d'outre-atlantique, ou pas, ceux-ci portent un regard parfois lucide, parfois humoristique sur la pratique du jeu de rôle.

Ce trimestre-ci, quatre articles ont été traduit :

  • Mes JdR de rêve (Matthew Sprange) : le directeur des éditions Mongoose rêve de créer certains JdR, il nous fait rêver et nous fait part des difficultés légales ou créatives pour exploiter certaines "licences".
  • La bataille autour du jeu de rôle (W.A. Hawke Robinson) : une présentation d'ensemble et relativement récente sur trente ans de controverse autour des effets du JdR sur ses pratiquants
  • Aller plus loin que les systèmes de « magie scientifique ». (John H. Kim) : article que tout créateur de JdR avec magie devrait lire, afin d'affranchir ses règles de magie de l'approche mécanique...
  • Amusons-nous avec les humanoïdes (James E. Raggi): Quelques idées pour détourner les codes racistes de la Fantasy

A lire sur le site de PTGPTB !

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »