75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Nifff 2009, Symposium Imaging The Future

Publié il y a 7 ans par Richard B.

La pointe de la création digitale au Nifff

Depuis 2006, le Symposium Imaging The Future présente dans le cadre du NIFFF les dernières avancées technologiques en matière d’imagerie digitale dans le domaine artistique (cinéma, jeu vidéo) mais aussi dans notre vie quotidienne. Pour cette quatrième édition, l'’ITF accueille notamment le matte painter Jean-Marie Vivès (La Cité des Enfants Perdus, Alien la Résurrection), le futurologue Ian Pearson et se penche sur la création digitale en Suisse en exposant le programme consacré au numérique mis sur pied par l’OFC et Pro Helvetia. Effets spéciaux, conception de jeux vidéo, réalités virtuelles : du 1er au 2 juillet, c’est à Neuchâtel (Théâtre du Passage) que se donnent rendez-vous les spécialistes mondiaux de la création digitale.

LA CREATION DIGITALE EN SUISSE

Les effets spéciaux et les jeux vidéo ne sont pas l’'exclusivité des immenses studios américains ou japonais, en Suisse aussi des créateurs innovent. Pour la première fois, l’'Office fédéral de la culture et la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia collaborent sur un même projet en explorant la voie du numérique: effets visuels, animation 3D, développement de jeux vidéo. Nicolas Bideau (OFC) et Pius Knüsel (Pro Helvetia) évoqueront en présence d’artistes tels que Ru Weerasuriya (concepteur de jeux vidéo) les perspectives de développement et les enjeux de la création digitale dans notre pays.

PERSONNAGES ET PAYSAGES VIRTUELS AU CINEMA

Grâce aux effets spéciaux, le cinéma peut aujourd’hui faire revivre des villes disparues, imaginer des paysages futuristes mais aussi recréer l’être humain dans ses moindres détails et le transformer à volonté. Pour faire le point sur les dernières innovations qui permettent de rendre l’environnement et l’homme digitaux plus vrais que nature, l'ITF accueille cette année des spécialistes du matte painting – procédé de création de décors en trompe-l’œil (Jean-Marie Vivès, La Cité des Enfants Perdus, Alien la Résurrection), des animateurs digitaux ainsi que des créateurs de personnages de synthèse (Pascal Giroux, Ne te retourne pas). A découvrir également: l'’exposition consacrée à Jean-Marie Vivès où le matte painting se mêle aux images de films célèbres comme La Cité des enfants perdus ou encore Alien Resurrection. Les mondes imaginaires de Jean-Marie Vivès, vernissage en présence de l’artiste, 1er juillet 2009, 19h00, Théâtre du Passage, Neuchâtel.

LE FUTUR DE L’INTERACTIVITE

Architecture, éducation, vie quotidienne: avec les nouvelles technologies de l’image, nous pouvons aujourd’hui recréer artificiellement les environnements les plus divers et intervenir dans ces réalités fabriquées. Des spécialistes en interactivité et en nouveaux médias explorent ces territoires synthétiques, nous livrent certaines de leurs applications et anticipent notre interaction avec les nouveaux médias dans un futur proche. La chercheuse Nadia M. Thalmann (laboratoire de recherche Miralab, Université de Genève) traite de nos interactions avec les personnages de synthèse alors que le futurologue Ian Pearson imagine pour l'’ITF l’avenir du cinéma et les nouvelles interfaces de communication.

LE JEU VIDEO : ENTRE RECYCLAGE ET INNOVATION

Avec l'’explosion du digital, les frontières entre arts et médias s’estompent. Les créateurs s’emparent du jeu vidéo et du cinéma, les fusionnent, pour créer de nouveaux univers et de nouveaux langages. Pour parler de l’importance accrue que revêt actuellement dans ce mouvement incessant l’industrie du jeu vidéo, l'’ITF accueille cette année certains de ses acteurs artistiques (CJ Markham, développeur de jeux), mais aussi commerciaux (Gil Grandjean, marketing manager chez Ubisoft). Pour découvrir enfin les nouveaux espaces de création générés par la rencontre du cinéma et du jeu vidéo, l’ITF propose un module consacré aux Machinimas. Contraction de Machine + Animation + Cinema, le Mac! hinima est une technique d’animation récente qui consiste à détourner les images d’un jeu vidéo pour créer des films courts. La conférence, emmenée par la curatrice en nouveaux médias et critique Isabelle Arvers, sera suivie d’une projection.

Symposium Imaging The Future
1er et 2 juillet 2009, gratuit.
Théâtre du Passage, Neuchâtel

Source : Nifff

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »