75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Fringe : La Chronique Explosive

Publié il y a 8 ans par Sylvain T.

La nouvelle bombe de J. J. Abrams arrive à la rentrée sur la Fox, et elle est déjà sur SF-U !

Elle arrive bientôt sur la chaine américaine Fox, mais voici déjà la chronique du pilote. Double-épisode censé mettre en place les éléments de l'histoire. Et à la vue du résultat, nul doute qu'il s'agit d'une très bonne surprise.
Un avion vient d'atterrir d'une manière mystérieuse. Le FBI et plus particulièrement l'agent Olivia Dunham sont appelés pour enquêter. Lorsqu'ils entrent dans l'avion, ils découvrent avec horreur qu'aucun passager n'a survécu. A leur place ? Un corps décomposé à la limite du soutenable. Mise de coté, Olivia Dunham va partir à la recherche d'une piste la menant vers un savant fou enfermé dans un hôpital psychiatrique, Walter Bishop. N'acceptant la visite que d'un proche, son fils, Peter est le seul à pouvoir le raisonner et à le faire sortir, et c'est bien ce que compte faire Dunham lorsqu'elle force Peter à lui parler. Partant d'une simple attaque terroriste, il ne s'agit finalement pas de cela, mais d'une opération de grande envergure avec à sa tête, la multinationale Massive Dynamics...
fringe_1 fringe_1
4 ans après Lost, J. J. Abrams revient à la télévision avec Fringe. Prévue pour être diffusé sur la Fox à la rentrée via un épisode pilote long d'1h25, cette nouvelle série nous réserve bien des surprises, grâce à ces premiers pas fort sympathiques. C'est un véritable choc lorsque l'épisode commence, nous sommes dans un avion lors d'un orage qui stresse les passagers. La caméra va s'intéresser plus en détail sûr un personnage qui a visiblement extrêmement peur en avion. Pour se calmer, l'homme va prendre une piqûre, l'élément déclencheur d'un événement inhumain. Sans trop vous en dire (il faut garder le suspense tout de même... ou regarder les photos au choix !), l'avion va alors entrer dans une ambiance "fin du monde". Les gens vont, les un après les autres se désintégrer. Légèrement gore, le début de l'épisode scotche dès le départ pour nous calmer quelques minutes plus tard avec une scène d'amourette qui va introduire le personnage d'Olivia Dunham campé par Anna Torv. Véritable moteur de l'histoire, ses motivations on ne peut plus crédibles permettent de bien cerner l'histoire.
Rapidement, l'enquête mène aux personnages de Walter Bishop (John Noble) et de son fils, Peter (Joshua Jackson) ce qui permet donc l'introduction des deux acteurs. Clairement placés dans l'ombre de Dunham, ils seront toutefois des éléments importants dans le scénario. Mais parlons de la réalisation si vous voulez bien. Extrêmement bien construite, elle permet de regarder l'action se passant à l'écran sans s'embêter avec des effets excessifs. Et même si les effets spéciaux montrent effectivement que derrière la série, il y a les millions de la Fox, l'ensemble reste efficacement humble.
fringe_1 fringe_1
La distribution est loin d'être la plus "hype" de la rentrée 2008/2009, car même si l'on retrouve Joshua Jackson (Dawson) ou Kirk Acevedo, ces deux derniers ne font pas le poids devant la qualité de l'interprétation d'Anna Torv qui n'a d'ailleurs pas beaucoup d'expérience dans le domaine (elle a surtout tourné pour des mini-séries anglaises). Mais croyez-le, cela permet d'entrer dans l'histoire beaucoup plus facilement. Bien sûr, la patte "J. J. Abrams" est bien présente, et on le ressent tout au long de l'épisode puisqu'il accumule les questions laissées sans réponse, et même au bout d'1h25, on a la tête remplie d'interrogations (c'est loin septembre !). Unique point négatif, c'est le recyclage du coté de la musique, fan d'Alias ou de Lost, la totalité des musiques utilisées dans ce pilote proviennent des anciennes séries du créateur aux doigts de fée. Peut être parce qu'il s'agissait du pilote, seul l'avenir nous le dira.
Au final, Fringe est une excellente série de science-fiction. Grâce à un scénario alléchant et doté d'une réalisation fascinante, la nouvelle création d'Abrams pourrait bien se révéler comme l'une des meilleures surprises de cette rentrée.

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Certes la réalisation est plutot bonne, les effets spéciaux parfaits, mais:
    - Il y a beaucoup d'éléments invraisemblables (le labo d'Harvard intact 25 ans après, beaucoup de facilités scientifiques...)
    - Le charisme des personnages principaux est assez limité, si bien que, pour une série qui s'annonce sur un modèle à la XFiles (i.e. épisodes relativement indépendants) ça risque de poser problème... j'aurais pas super envie de voir la suite de la série si la trame globale n'est pas énorme (à la Lost, et dans une moindre mesure Alias) ou si les personnages n'ont pas un interet particulier (Lost, Alias pour ne reprendre que les series d'Abrams)
    Bref, pas vraiment convaincu pour ma part...
    Nykoh, le 21 juin 2008 10:48
  • Un des plus mauvais pilotes qui soit pour une série fantastique. Aucune originalité, un traitement peu convaincant (des persos sans background, des acteurs lisses) avec une intrigue d'introduction digne d'un mauvais loner. La mythologie esquissée n'a rien de particulière et l'unique élément intriguant (le bras cybernétique pour ne pas le nommer) et complètement périphérique à l'intrigue de ce premier épisode.

    Pour Un pilote, pour du Abrams, c'est tout simplement un ratage total !
    yno, le 21 juin 2008 14:57
  • Histoire de préciser quand même : le pilote ici critiqué est un prépilote. Les SFX définitifs et quelques changements sont tout à fait possibles... ET, entre autre, la musique de ce pré-pilot est un Temp Track provenant de films et de séries (Lost par ex). Elle sera remplacée pour le "vrai" pilote.
    yno, le 21 juin 2008 15:02
  • Oui précision utile Yno, c'est un pilote promotionnel pour la chaine et les journalistes. La version qui sera diffusée sera "mise à jour" mais ces mises à jour ne suffiront pas, à mon avis, à redresser la barre... M'enfin je me dis que peut etre ce sera le contraire de Threshold, autre série de SF d'il y a 2 ans: le pilote était excellent, et la suite assez ratée...
    Nykoh, le 21 juin 2008 18:55
  • j'ai également pu voir l'épisode pilote, et si il y a effectivement de bons éléments, je vais être beaucoup plus nuancé que toi.
    d'abord si l'actrice est très bonne, le renversement final est, désolé de le dire, cousu de fil blanc...
    Ensuite on comprend bien via ton commentaire que Massive dynamics va avoir de l'importance... (au passage, ils se sont cassé pour le nom; y'avait déjà global dynamics dans Eureka;), et ça c'est vrai que ça donne diablement envie de savoir ou ça va nous mener !!
    sur le choix des acteurs,pas grand chose à rajouter, si ce n'est que j'ai trouvé un peu bancal l'une des explications finales concernant le père et le fils (j'en dis pas plus évidemment.
    y'a deux trois trucs comme effectivement le coup du local ou d'une expérience qui ne sont pas super bien menées, je trouve..

    En fait pour moi, c'est vraiment les épisodes qui vont suivre qui vont déterminer la qualité intrinsèque de la série, mais au sortir de cet épisode pilote, je suis plutôt resté sur ma faim, et pas franchement convaincu..

    a voir, donc ^^




    llom, le 22 juin 2008 02:19
  • Mouais, je viens de matter le pilote Ma première réaction est bof ! Scénario archi pomper sur "Painkiller Jane": cad une équipe composé de scientifiques et de représentants de la loi qui vont traquer des gens "spéciaux" appartenant et creer par une entreprise "pharmaceutique" puissante et secrète ! Et ces "spéciaux"; c'est des gens doté de pouvoir spéciaux ( invisibilité, téléportation, télékinésie, etc..) On voit tous ces termes dans le générique ! Il est vrai que le pilote n'aborde pas encore ces points, mais on les sent venir a 1000km ! Bref, on a pas encore fini d'en souper des scénarios a la xmen ! Bref on verra avec les premiers épisodes, mais bon soyons bonne langue, decouvrons la suite.
    jedi1973, le 23 juin 2008 14:56