75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Annecy 2008 : Rencontre avec... Mojojojo & AncestralZ !

Publié il y a 8 ans par Sylvain T.

Chaosland s'installe au Festival du film d'animation d'Annecy...

Présent au Festival International du Film d'Animation d'Annecy 2008, j'ai eu l'occasion de rencontrer les deux auteurs à l'origine de la BD Chaosland. Mojojojo et AncestralZ ont bien voulu répondre aux questions que vous nous avez fait parvenir...
(De Gauche à Droite : Mojojojo & AncestralZ) mojojojo ancestralZ
Scifi-Universe : Après avoir officié sur le manga Dofus, pourquoi vous êtes-vous lancé dans l'aventure Chaosland ? Mojojojo : D'abord sur Chaos puis sur Dofus pour ma part, c'est moi qui fait le scénario. AncestralZ : J'ai d'abord été sur Dofus avant d'entreprendre mon projet ChaosLand. Ils nous ont laissés carte blanche. Nous étions totalement libre.
Scifi-Universe : Selon vous, quel est le public visé par la BD ChaosLand ? Mojojojo : D'abord se viser soit-même, puis viser les autres. AncestralZ : On fait ça avant tout pour le plaisir, nous savions que nous n'allions pas toucher tous les publics mais on essais de viser plus large.
Scifi-Universe : A première-vue, vous avez abandonné le format traditionnel de la Bande-dessinée, au profit d'un format plus petit avec davantage de pages, pourquoi ce choix ? C'était pour être sur que votre BD se vende mieux que Lanfeust ou Donjon, le même prix mais pas le même nombre de page ? Mojojojo : En faits, c'est le format d'Ankama pour les BD, la collection avait envie de se démarquer des autres. Le plus, c'est que nous n'avions pas de limite quand au nombre de pages.
Scifi-Universe : Inclure Gandalf jouant au Jumanji et une quatrième de couverture qui parle, avouez que ce n'est pas sérieux... AncestralZ : C'est vrai que nous avons un peu abusé. Pour la quatrième de couverture, il faut savoir que nous n'avions pas prévu de décrire l'histoire, on voulait faire un délire complet, mais finalement nous y avons insérer une description de la BD pour que les gens sachent assez vite ce qui les attends.
Scifi-Universe : La palette graphique est très évolué, notamment sur les décors, ce soucis du détail est très présent dans ChaosLand... Enfin quoique, il est quand même vachement blond votre héros, vous croyez pouvoir le rendre intelligent avec cette tare sur les épaules ? AncestralZ : Il a la conviction pour lui, mais il le fait mal... On a vraiment voulu le rendre intelligent au départ, ça explique peut être notre choix.
Scifi-Universe : Chaosland s'éloigne beaucoup des standards du genre et l'on découvre un tout nouvel univers et une toute nouvelle façon de ressentir l'histoire. Entre l'entracte et les chapitres interactifs, pourquoi avoir choisis ce rythme de lecture ? Mojojojo : On a fait ce qu'on a pu. AncestralZ : Nous sommes les recruteurs du Chaosland. Pour ce qui est de l'entracte c'est pour un délire avec le cinéma belge, car en Belgique, il y a encore une entracte permettant d'acheter des boissons ou bonbons. C'est un clin d'œil (rire).
Scifi-Universe : Dans le tome 1 vous avez fait mourir le héros, terrible erreur de votre part, mais alors, a quoi doit-on s'attendre dans le tome 2 ? AncestralZ : C'est vrai que ça va être tout le challenge, car le tome 2 va être plus axé sur la planète. (rire) On a voulu mettre plus d'action, plus de conneries compréhensibles, ça va être génial. On met tout dans le deux !
Scifi-Universe : Comment va-t-il s'appeler et quand va-t-il sortir ? AncestralZ : Pas vraiment de titre, on ne sait pas encore. Sortie dans un peu moins d'un an. Avec Dofus (où ils sont aussi dessinateurs, ndlr), nous n'avons pas un temps assez long pour être plus rapide. Pour tout dire, nous sommes déjà en retard sur la commande initiale... (rire)
Scifi-Universe : J'ai remarqué une chose dans les aventures de Chaosland, la gente féminine n'est pas assez présente, et la parité dans tout ça, ce n'est pas très légal tout ça !? AncestralZ : Nous avons entendu cette demande, et oui il y aua plus de filles, en faites, il y aura plus de tout ! (rire)
Scifi-Universe : Ce second tome sera donc le dernier, pourtant il y a déjà une bonne communauté qui c'est formé autour du premier épisode, pourquoi avoir décidé de stopper le récit de ces aventuriers bucolique ? AncestralZ : On avait pensé à des tomes "vitrines" qui suivraient des histoires courtes autour du scénario principal de Chaosland. des spin'off. Nous voulions par exemple écrire les scénarios et compter sur les fans pour faire les dessins. C'est ce coté découverte de ce que peuvent faire d'autres dessinateurs qui me plairait. Mojojojo : Nous avions déjà fixé deux tomes dès le départ de l'aventure.
Scifi-Universe : Jean-Luc, Jean-Luc... ce n'est pas vraiment un prénom crédible pour un méchant ! C'est en référence à Jean-Luc DeLarue ? Avouez, vous avez une dent contre lui c'est ça ?! AncestralZ : Le père de ToT (Dofus, ndlr) s'appelle Jean-Luc. (rire) Mais c'est vrai qu'en faites, nous cherchions un prénom ringard pour ce genre de BD. Jean-Luc pour un méchant dans une histoire d'Heroic-Fantasy, ça n'a rien de commun !
Scifi-Universe : Quels sont vos projets après la fin de la saga ChaosLand ? AncestralZ : On a plusieurs projets, un truc sur les pirates, mais on a peur que ça soit trop proche de Chaosland. Après on espère faire quelque chose de plus contemporain.
Scifi-Universe : Aura-t-on droit à des produits dérivés ChaosLand ? Qui n'a jamais rêvé d'avoir une statue grandeur nature de Grandalf, ou la mythique armure de Jean-Luc... Mojojojo : On aimerait bien, mais c'est vrai qu'on a pas le temps. Et puis ce n'est pas vraiment nous qui décidons. AncestralZ : Nous comptons sur toi lecteur, toi et ton argent (rire). Mais c'est vrai que si ça ne tenait qu'à nous, il y aurait longtemps que ce serait fait.
-Lire la critique de Chaosland Tome 1 - SlvörgsHorn
Merci à Mojojojo et AncestralZ pour avoir répondu aux questions, mais aussi à BDFugue, une sympathique librairie, alliant lecture et café, pour avoir bien voulu dégager 30 minutes dans l'après-midi pour l'interview.

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la SF en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »