75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Hunter's Moon sortira bien mais sous un autre titre

Publié il y a 8 ans par Nicolas L.

Une tranche de vie d'une production indépendante

Le film indépendant Hunter’s Moon s’est vu rebaptisé Creature of Darkness. A cette occasion, les producteurs ont réalisé une nouvelle affiche laissant apparaître l’allure de la fameuse créature. Le film est désormais achevé, et le producteur Wendy Winks a déclaré aux journalistes de Fangoria qu’ils démarchaient désormais pour le vendre.

Creature of Darkness a été écrit et réalisé par Mark Stouffer. L’histoire de ce film est rocambolesque et mérite d’être racontée (Ce texte une traduction des confidences de Stouffer à Fangoria), illustrant par les faits le courage exemplaire et la passion qui animent tous ces artisans du cinéma.
« Il faut savoir qu’en 2005, la seule production de Creature of Darkness était assurée par un particulier, un certains Andrew Jake Whittaker. A l’époque, le personnage était bien connu aux USA puisqu’il était en possession d’un joli pactole de 314.7 millions de dollars gagné à la loterie avec son épouse en décembre 2003. Pour Jake et sa femme, la somme arrivait au bon moment, car le couple traversait à l’époque de grosses difficultés financières et venait de vivre un grand malheur avec la mort par overdose de leur fille ainé et de son petit ami, entrainant des déboires juridiques qui continuent aujourd’hui.
Comme financer un film d’horreur intéressait Whittaker, il a pris contact avec le milieu du cinéma. Une collaboration s’est établie entre nous et nous avons convaincu les acteurs Devon Sawa, Sanoe Lake et Matthew Lawrence de participer au film, et la production a débuté à la fin de l’été 2005. Au bord de 25 jours de tournage, des problèmes juridiques ont fait leur apparition, bloquant toute la production. Les syndicats nous ont obligés à verser 250 000 $ de dépenses salariales supplémentaires, grevées sur un budget qui n’était pas énorme. Mais nos malheurs n’allaient pas s’arrêter là.
En septembre 2005, Jake Whittaker m’apprend qu’il est en instance de divorce et qu’il ne peut plus financer le film, du moins pendant au moins sept semaines. Nos contraintes étaient déjà énormes, et de nombreux techniciens n’avaient pas encore été payés. Ces sept semaines se sont finalement transformées en deux années de cauchemar, car le divorce des Whittaker s’est très mal passé et a même dégénéré, menaçant de dilapider toute leur fortune. Enfin, en février dernier, Whittaker m’a enfin versé un financement pour achever le film, et j’ai rapidement loué les services de Lightning Rod Studios pour la post-production. »
Creature of Darkness raconte l’histoire d’un jeune homme qui connaît des cauchemars récurrents au court desquels il est tué par une créature inhumaine. Pour le distraire, ses amis le convainquent à se joindre à eux pour participer à un raid cycliste dans le désert. Le jeune homme va alors voir son rêve devenir réalité avec l’apparition d’un biologiste appelé The Catcher qui attaque le groupe et l’entraine dans des souterrains

Source : fangoria.com

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »