75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

La France veut Dungeon Siege

Publié il y a 9 ans par Nicolas L.

Le blockbuster de Uwe Böll sort aux States en janvier

Voilà, ça y est !.. C’est encore nous, pauvres amateurs de fantastique francophones, qui allons être servis les derniers. Après les diffusions courant décembre dans les cinémas allemands et espagnols, le « chef d’œuvre » de Uwe Böll, le Kolossssal In the Name of the King : A Dungeon Siege Tale (rien qu’à dire le titre l’on est fatigué !) sort le 11 janvier dans les salles des USA. Il n’y a plus qu’à espérer que la sortie DVD française (car pour le reste il ne faut pas se faire d’illusion) suivra de près.
Personnellement, et cela pourra en surprendre plus d’un parmi mes connaissances, je suis impatient de découvrir ce film. Pourquoi ? Tout d’abord parce les navets de ce bon teuton mégalo me font toujours bien marrer, ensuite parce que je suis curieux de voir ce qu’il a bien pu faire de 60 millions de dollars et enfin parce que Leelee Sobieski est super band… euh, très jolie.
Plaisanterie mise à part, le casting est déjà incroyable. En plus de la jolie blonde qui interprète Muriella (tes souhaits !), je suis sidéré de voir le nombre de comédiens célèbres (et qui sont loin d’être des has-been) qui ont accepté de tourner dans un film de Uwe Böll. Pour ne citer que les plus connus : Jason Statham, Matthew Lillard (quand même), Ray Liotta, Burt Reynolds, Ron Perlman, John Rhys-Davies (bon, ok, lui en bon nain, vendrait même sa mère pour des nuts), Claire Forlani et Kristinna Loken. Mais quel est donc son secret ?
Allez hop, histoire de se mettre l’eau à la bouche, si on se matait un petit trailer « dungeons & dragonesque » sur le site officiel?

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie du fantastique en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Faut lancer une petition pour que ca sorte au cinema.

    Yahooo, le 5 janvier 2008 23:33
  • Je suis désolé mais Kristinna Loken question band... c'est tout de même autre chose que la pouponnesque Leelee... Allez donc Voir "L'anneau Sacré" l'histoire de Siegfried qui passe ce moment sur TMC... schwing !
    Kazz, le 7 janvier 2008 08:02
  • Il y a trop peu de film de ce genre sur les écrans, moi qui adore la fantasy, je reste sur ma faim depuis le seigneur des anneaux...snif en souhaitant que Dungeon Siege soit bien.
    Darkwill, le 7 janvier 2008 09:13

  • Que vous connaissez déjà certainement si vous vous êtes déjà intéressé un minimum à lui... ;-)

    Extrait:

    Uwe Boll s’appuie en fait sur deux créneaux qu’il maîtrise à la perfection, à savoir l’évasion fiscale et la sortie en DVD. Il faut savoir qu’en Allemagne, les réalisateurs peuvent gagner beaucoup d’argent grâce à une erreur dans le système des taxes. Ce « Tax Break » se base en fait sur les déductions d’impôt des investisseurs. En gros, il produit un film de 15 millions de dollars, il n’en rapporte que 10, il fait donc un flop, et vos investisseurs peuvent déduire 100% de la somme totale à payer aux impôts.

    La suite sur:
    http://www.xbox-gamer.net/dossier-xbox360-Uwe-Boll---la-naissance-d-un-genie--Part-1-_67.html

    Pas con le mec!
    Aldebaran, le 8 janvier 2008 11:03
  • Ce n'est pas de ce secret dont je parle, uwe Boll vient d'ailleurs de se voir priver de cette faille dans le système des crédits d'impots allemands pour ses prochaines productions (qui sont par conséquent bien revues à la baisse, fini pourt lui les budgets de 35 millions d'euros, le prochain est fixé à moins de 5 millions).

    Non, je m'étonne de sa faculté à pouvoir convaincre des acteurs reconnus de participer à ses navets... au prix de leur réputation.

    Nicolas L., le 8 janvier 2008 11:50
  • C'est vrai que le casting de son DUNGEON SIEGE est époustoufflant quand on connait la qualité de ses toiles.

    On verra si son charisme aura toujours autant d'éffet avec des plus petits budgets. ;-)

    Remarque, Jeremy Irons à avoué (par après bien sûr) avoir fait le très scandaleux Dungeons&Dragons pour retapper son Chateau et Malkovic n'a pas hésité à jouer Cyrus le Virus dans Con Air, un film qu'il a lui-même qualifié d'alimentaire.

    Et on peu dire que les cv de ces deux là ont autrement plus de poid dans la balance que des Lillard et Statham...

    Aldebaran, le 8 janvier 2008 15:39