75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

25 films de 2008

Publié il y a 9 ans par Vincent L.

Que faudra-t-il ne pas rater? Que faudra-t-il éviter à tout prix?

Après l'heure des bilans, voici l'heure des attentes avec ce petit panel de films qui débarqueront en 2008 dans les salles obscures. Du bon, du moins bon et du navet...

Premier trimestre 2008


10 000, de Roland Emmerich 10 000 ans avant J-C, un jeune homme de 21 ans et sa tribu luttent pour survivre en chassant les mammouths. Quand les chasseurs de son clan et la princesse dont il est tombé amoureux sont faits prisonniers, il se lance à leur secours...
Oui : Thriller préhistorique sans aucune star en tête d'affiche, 10 000 ne se veut pas être une leçon d'histoire mais simplement un film d'aventure.
Non : Derrière la caméra, on retrouve Roland Emmerich, déjà coupable, avec récidive, de beaux navets cinématographique comme Universal soldier, Independence Day ou Godzilla.
Alien versus Predator – requiem, de Colin et Greg Strause Les deux plus mythiques franchises de la science fiction, Aliens et Predator, reprennent leur combat sans merci. Cette fois, il sera impossible de leur échapper, leur terrain de chasse étant... la Terre.
Oui : Vu la nullité affligeante du premier volet, même une endive neurasthénique et décérébrée pourrait à pondre un film de meilleure qualité.
Non : Vu la bande-annonce qui circule sur le net, c'est une bonne série B bien con et bien bourrine qui nous arrive en pleine figure. On sera loin, c'est quasiment certain, de la classe des films de la franchise Alien...
Be kind rewind, de Michel Gondry Un homme dont le cerveau devient magnétique efface involontairement toutes les cassettes du vidéoclub dans lequel l'un de ses amis travaille. Afin de satisfaire la demande de la plus fidèle cliente du vidéoclub, une femme démente, les deux hommes décident de réaliser les remakes des films effacés parmi lesquels Retour vers le Futur, Le Roi Lion et Robocop.
Oui : Il s'agit de la nouvelle incursion de Michel Gondry dans la sf après le géniallissime Eternal Sunshine of the spotless mind !
Non : A moins que vous ne fassiez d'allergie à Jack Black, là, je ne vois pas...
Chambre 1408, de Michaël Häfström Bien qu'il soit un auteur réputé de romans d'épouvante, Mike Enslin n'a jamais cru aux fantômes et aux esprits. Pour lui, la vie après la mort n'est que pure invention, et il a passé suffisamment de temps dans des maisons hantées et des cimetières pour le vérifier. En travaillant sur son dernier ouvrage, il découvre l'existence d'une chambre, la 1408 du Dolphin Hotel, où se sont produites de nombreuses morts inexpliquées et souvent violentes. Malgré les mises en garde du directeur de l'hôtel, Enslin décide d'y passer une nuit.
Oui et non : Je vous laisse vous faire un avis avec les critiques de Richard et Nicolas ici.
Cloverfield, de Matt Reeves Un film mystère centré sur une attaque de New York par une force inconnue...
Oui : Présenté en grande pompe comme la relève américaine de Godzilla, le film sait se faire mystérieux et alléchant grâce à une campagne promotionnelle rondement menée!
Non : Présenté comme un film du très blakable J.J.Abrams, Cloverfield n'est pourtant ni écrit, ni réalisé par ce dernier qui n'assure ici que la fonction de producteur.
Dante 01, de Marc Caro Dante 01, prison spatiale, dérive dans l'atmosphère suffocante de Dante, planète hostile, son seul horizon. À l'intérieur, six des plus dangereux criminels des mondes environnants servent de cobayes à d'obscures expériences. Une résistance s'organise autour de César, psychopathe manipulateur. Mais son autorité se voit remise en cause par l'arrivée de St Georges, mystérieux détenu, possédé par une force secrète, qu'il apprendra à maîtriser pour faire face à l'hostilité de ses co-détenus, et les libérer de l'attraction maléfique de Dante.
Oui et non : Je vous laisse vous faire un avis avec la critique de Richard ici.
Day watch, de Timur Bekmambetov Anton continue de combattre les forces du mal. Alors qu'il tente de retrouver son fils, une nouvelle menace, plus terrifiante encore que ses combats passés, se fait jour...
Oui et non : Je vous laisse vous faire un avis avec la critique de Richard ici.
Diary of the dead, de Georges Romero Des étudiants en cinéma décident de tourner, dans une forêt, un film d'horreur à petit budget. Tombant de manière assez impromptue sur un soulèvement de morts-vivants, ils sont témoins de massacres, de destructions et du chaos ambiant. Ils choisissent alors de braquer leurs caméras sur les zombies et les horreurs bien réelles auxquels ils sont confrontés. Ils tentent de rendre ainsi compte de la situation apocalyptique et de l'appétit féroce des revenants dans un style " cinéma-vérité " documentaire à la première personne.
Oui : Parce que Georges Romero n'est jamais si bon que lorsqu'il filme des zombis...
Non : Parce que Land of the Dead, quatrième opus de la saga des morts-vivants, a commencé à montrer les limites du travail du maître.
Frontière(s), de Xavier Gens Alors que l'extrême droite arrive au second tour de l'élection présidentielle, un groupe de jeunes braqueurs débarque dans une auberge en pleine forêt. Celle-ci est située dans une ancienne friche minière et ses tenanciers sont particulièrement sordides...
Oui : Parce que ce petit film d'horreur a tellement plu aux producteur qu'il a permis à Xavier Gens de se retrouver au commande de l'adaptation de Hitman.
Non : Parce que ça n'a quand même pas l'air très original!
Le merveilleux magasin de Mr Magorium, de Zack Helm Timide et peu sûre d'elle, Molly Mahoney est la gérante du Merveilleux magasin de Mr. Magorium, le plus étrange, le plus fantasque et le plus merveilleux des magasins de jouets du monde. Mais lorsque Mr. Magorium, un excentrique personnage de 243 ans, lui lègue le magasin, un changement inquiétant commence à se produire...
Oui : Parce qu'il s'agi du premier film du scnéariste de l'original L'incroyable destin d'Harold Crick.
Non : Parce que pour l'instant, ça a l'air de beaucoup trop ressembler à Charlie et la chocolaterie, mais ça ne veut pas dire grand chose...
L’orphelinat, de Juan Antonio Bayona Laura a passé son enfance dans un orphelinat entourée d'autres enfants qu'elle aimait comme ses frères et soeurs. Adulte, elle retourne sur les lieux avec son mari et son fils de sept ans, Simon, avec l'intention de restaurer la vieille maison. La demeure réveille l'imagination de Simon, qui commence à se livrer à d'étranges jeux avec "ses amis"... Troublée, Laura se laisse alors aspirer dans l'univers de Simon, convaincue qu'un mystère longtemps refoulé est tapi dans l'orphelinat...
Oui : Parce qu'il s'agit d'un film fantastique espagnol, et que, en général, quand ces derniers sortent en France, ils déchirent pas mal!
Non : Là aussi, ça n'a pas l'air super original...
Rec, de Paco Plaza et Jaumé Balaguero Alors qu'ils suivent des pompiers lors d'une intervention, un reporter et sa caméraman restent coincés dans un immeuble placé sous quarantaine. A l'intérieur, ils font face à d'étranges créatures...
Oui : Parce que c'est un film espagnol (aussi) et que c'est réalisé par Jaumé Balaguero, petit surdoué du cinéma fantastique (Fragile, Darkness, La secte sans nom). Parce que le premier teaser du film est assez amusant.
Non : Rien pour l'instant...
Sweeney Todd, de Tim Burton Sweeney Todd, un barbier injustement envoyé en prison dont la vie de famille a été détruite, jure de se venger à sa sortie. De retour en ville pour rouvrir sa boutique, il devient le "Demon Barber of Fleet Street" qui "rase la gorge des gentilshommes dont on n'en entend plus parler après".
Oui :Parce que les collaborations Tim Burton/Johnny Deep ont presque toujours donné des chefs d'oeuvre (Edward aux mains d'argent, Ed Wood, Sleepy Hollow).
Non :Parce que depuis la triste Planète des singes, Tim Burton ne sait plus se renouveller...
Trente jour de nuit, de David Slade Alaska, de nos jours. Au coeur de l'hiver, les habitants de la paisible ville de Barrow s'apprêtent à passer, comme tous les ans, un mois sans soleil. À la suite d'une série d'évènements étranges, Eben et Stella, les deux shérifs locaux, vont découvrir l'invraisemblable vérité. Un gang de vampires a investi la ville pour l'éradiquer de tous ses habitants. Eben, Stella et un petit groupe de survivants vont alors tenter de survivre jusqu'à l'aube...
Oui et non : Je vous laisse vous faire un avis avec ma critique ici.

Second trimestre 2008


The happening, de M.Night Shyamalan Une famille essaie de fuir un désastre naturel qui devient rapidement la plus grande menace de l'humanité.
Oui : Parce que, derrière une caméra, M.Night Shyamalan est souvent particulièrement bon (Sixième sens, Incassable, Signes).
Non : Parce que, devant une feuille de papier, M.Night Shyamalan craque souvent (Signes, Le village, La jeune fille de l'eau)
Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal, de Steven Spielberg Le quatrième et dernier épisode des aventures du célèbre archéologue Indiana Jones, lancé sur les traces des légendaires crânes de cristal...
Oui : Parce que c'est Indy et que ça fait toujours plaisir de retrouve run héros comme celui là !
Non : Mis à part pour gagner de l'argent, un quatrième opus était-il nécessaire ?
Iron Man, de Jon Favreau Tony Stark, inventeur de génie, vendeur d'armes et playboy milliardaire, est kidnappé en Aghanistan. Forcé par ses ravisseurs de fabriquer une arme redoutable, il construit en secret une armure high-tech révolutionnaire qu'il utilise pour s'échapper. Comprenant la puissance de cette armure, il décide de l'améliorer et de l'utiliser pour faire régner la justice et protéger les innocents.
Oui : Parce qu'il manquait au panel des super héros ayant le droit à son adaptation ciné...
Non : Parce qu'il est réalisé par Jon Favreau (Zathura, Elfe) et que la bande annonce annonce un autre film de Jon Favreau...
Shrooms, Paddy Breathnach Une virée dans la forêt irlandaise entre amis pour faire du camping, l'idée est sympathique. Goûter aux champignons hallucinogènes, pourquoi pas. Surtout que c'est marrant de se promener dans les bois en voyant des créatures étranges et effrayantes. Jusqu'à ce qu'on se rende compte qu'il ne s'agit pas uniquement d'hallucinations...
Oui : Parce qu'il s'annonce comme LE nanar de 2008 !
Non : Parce qu'il s'annonce comme LE nanar de 2008 !

Troisième trimestre 2008


Babylon A.D., de Matthieu Kassovitz Dans un futur proche, dans un monde ravagé par la guerre, en proie à l'anarchie et aux intégrismes de tous ordres. Le mercenaire Hugo Cornelius Toorop est chargé d'escorter de la Russie au Canada une jeune fille se prénommant Marie. Mais au cours de leur périple, il va découvrir que celle-ci transporte en elle un virus capable d'anéantir la race humaine.
Oui : Parce qu'il s'agit de l'adaptation de Babylon babies de Maurice Dantec.
Non : Parce que depuis les Rivières Pourpres, les films de Matthieu Kassovitz, bien que très travaillés au niveau de la réalisation, souffrent de graves carences scénaristiques.
The dark knight, de Christopher Nolan Après Batman Begins, le célèbre homme-chauve-souris retrouvera son ennemi juré, Le Joker.
Oui : Parce que Batman Begins était glabalement très bien, on attend beaucoup de cette suite.
Non : Dans le rôle du Joker, Heath Ledger arrivera t-il a faire oublier la mythique prestation de Jack Nicholson?
Le Prince Caspian, de Andrew Adamson Les nouveaux rois et reines de Narnia sont de retour dans ce royaume magique. Mais à Narnia, plus de 1000 années se sont écoulées. L'Age d'Or du royaume est depuis longtemps révolu, et ce n'est plus maintenant qu'une légende. Les animaux parlants et les créatures mythiques ont disparu, ils ne sont plus évoqués que comme les héros d'un folklore que l'on perpétue chez les Telmarins, une race d'humains dirigée par le maléfique roi Miraz, qui règne sans pitié sur Narnia. Même si l'on se souvient encore du nom d'Aslan dans la forêt, le puissant lion n'est pas revenu depuis un millier d'années. Les quatre enfants ont été rappelés à Narnia par le Prince Caspian, le jeune héritier du trône des Telmarins. Sa vie est en danger : son oncle Miraz cherche à l'éliminer afin que son propre fils nouveau-né puisse monter sur le trône à sa place. Avec l'aide du gentil Nain rouge, d'une courageuse souris parlante nommée Ripitchip, et du Nain noir aigri et revêche Nikabrik, les Narniens, menés par les puissants rois Peter et Caspian, s'engagent dans une formidable quête à la recherche d'Aslan, afin de sauver Narnia de la tyrannie de Miraz et de rendre sa gloire et sa magie au royaume...
Oui : Parce que n'en déplaise à ses détracteurs, Le monde de Narnia chapitre 01 est le plus réussi des films post Harry Potter (même si, oui, d'accord, il est bourré de défauts).
Non : Parce que la bande annonce, annoncée comme un mini-évènement, est gravement pourrie quand même...
La momie III, de Rob Cohen Les O'Connells vont sur les tombeaux interdits de Chine et de l'Himalaya où ils affrontent une Momie capable de changer de forme : un ancien empereur chinois qui a été maudit par une magicienne...
Oui : Parce que la franchise, et surtout ses personnages, sont quand même assez sympa! Parce que Stephen Sommers a laissé la main à un réalisateur capable de renouveller la franchise (ce que n'avait pas su faire Le retour de la momie).
Non : Parce que John Hannah et Rachel Weitz n'ont pas voulu resigner pour ce nouvel opus (ça, ça n'annonce rien de bon!)
Wall-E, de Andrew Stanton L'histoire d'un petit robot nommé Wall-E, à la recherche d'un foyer dans l'espace...
Oui : Parce qu'il s'agit du nouvel film de Pixar!
Non : Parce que depuis un moment, Pixar a tendance à tomber dans les mêmes errances que les films Disney (d'ailleurs, maintenant, ce sont des films disney!).

Quatrième trimestre 2008


Harry Potter et le Prince au sang mêlé, de David Yates Alors qu'Harry Potter débute sa sixième année à l'école des sorciers, il découvre un mystérieux grimoire sur lequel est inscrit "ce livre appartient au prince de sang-mêlé". C'est ainsi qu'Harry en apprend plus sur le sombre passé de Voldemort...
Oui : Parce qu'il faut bien que ça finisse un jour, Harry Potter...
Non : Parce que pour Harry, plus ça va et moins ça ressemble à quelque chose...

Un jour peut-être…


Southland Tales, de Richard Kelly 2008, Californie. Une attaque nucléaire surprise a précipité l'Amérique dans la guerre. Pour répondre à la pénurie de carburant, la compagnie US-ident élabore un générateur d'énergie inépuisable, qui fonctionne sur les flux de l'Océan mais altère imperceptiblement la rotation de la Terre. Bientôt, la réalité s'en trouve bouleversée, en particulier les vies de l'acteur d'action amnésique Boxer Santaros, de l'ex-star du X Krysta Now et des frères jumeaux Roland et Ronald Taverner, dont le destin se confond avec celui de l'humanité toute entière...
Oui : Parce qu'il s'agit du nouveau film du réalisateur de Donnie Darko ! Parce que le côté totalement décalé du projet donne l'eau à la bouche.
Non : Parce que vu le parcours du film (monté, présenté, pas plu, remonté, représenté, repasplu, remonté), on pourrait avoir le droit à un film bancal !

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • rien à dire si ce n'est que je trouve extremement injuste que tu classe independance day dans les navets cinematographiques !!!

    de mon point de vue c'est un des meilleurs films d'emmerich après stargate bien sur !!!!
    Greg, le 2 janvier 2008 08:55
  • "Non :Parce que depuis la triste Planète des singes, Tim Burton ne sait plus se renouveller..."
    Les Noces funèbres, Charlie et la chocolaterie... Si la Planète des singes était sans contestation possible, une bien sombre merde, au vu de toute la filmo de Burton, j'irais voir ce film les yeux fermés (enfin je les ouvrirais qd même pour regarder le film).

    @Greg...
    Je ne trouve pas que Vincent soit injuste avec ID4 : ce film est une bouse et Stargate aussi d'ailleurs.
    Tendencies, le 2 janvier 2008 15:02
  • je n'oublie pas non plus Big Fish qui reste, pour moi, son film le plus personnel et le plus original (avec Ed Wood) de la filmo de Tim. La Planète des Singes est juste un accroc dans une carrière autrement exemplaire...

    Quand a ID4, si on ote 20 minutes d'effets speciaux très impressionnants, ce n'est qu'un stupide blockbuster pro-americain dans toute sa splendeur... Par contre, j'aime assez Stargate et son aspect pulp
    Nicolas L., le 2 janvier 2008 15:37
  • independance day n est pas une bouse si vous n aimez pas n en degoutez pas les autres c est un bon film tous les stargate aussi sont tres bien
    ulysse84, le 3 janvier 2008 03:53
  • Je trouve cela ... ouais, je trouve pas de mots, mais je sais pas quoi ! j'ai toujours trouvé les critiques ridicules étant donné qu'elles varient d'un spectateur à l'autre ! fff... Enfin, et, Emmerich est aussi le réalisateur de "the day after tomorrow" et ce film, il est juste magique ! alors ...
    pauline, le 3 janvier 2008 20:49
  • Pour Harry Potter c'est franchement une mauvaise critique, parce que les films, même s'ils s'éloignent un peu des livres, ressemblent à quelque chose, et sont même très bien faits !
    pauline, le 3 janvier 2008 20:52
  • Oui, un quatrième opus d'Indiana Jones était nécessaire, et même un cinquième, un sixième, etc ! Tout simplement pour ramener l'aventure avec un grand "A" au cinoche, parce que le merveilleux façon Harry Potter, Narnia et compagnie, c'est formidable, mais il n'y a pas que ça !
    Robby, le 8 janvier 2008 00:20
  • Au lieu de critiquer bassement le cinéma, même s'il n'est pas parfait, arrêtez d'y aller... des types comme vous aussi négatifs, on n'en a pas besoin!!!
    vanegg, le 16 avril 2008 10:43