75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Le meilleur et le pire de l'année 2007 par Nicolas L.

Publié il y a 9 ans par Nicolas L.

Coups de coeur et coups de gueule sur les sorties 2007

Oulalaaa, on est le 31 décembre et en vilain petit canard de SFU, je ne me suis pas encore plié à la tradition de présenter mon petit bilan de l’année fantastique 2007. Un petit bilan qui, logiquement, ne devrait intéresser que moi donc c’est pour ce… Quoi ? Que dites-vous ? Non ? Ah bon, ça vous intéresse aussi ? Aurais-je des fans ? Chouette… Ca tombe bien, j’adore être adulé.
CINEMAAA…TCHI…TCHA !..
L’année cinématographique 2007 est une année moisie. Aucun film génial, plein de navets, beaucoup de produits insipides. S’il fallait en sauver du pilon, voici ceux pour qui je voterai :
- Planète Terreur, de Robert Rodriguez : le film bis jubilatoire de l’année
- Les Simpsons, le film, de David Silverman : moins irrévérencieux que prévu mais bien barré quand même.
- L’Illusionniste, de Neil Burger : belle romance, très élégante, aux décors magnifiques et aux acteurs talentueux. Un peu convenu quand même.
- Les Tortues Ninja, de Kevin Munroe : pour moi, la bonne surprise de l’année. Je n’en attendais rien, j’ai été ravi.
Par contre, voici ceux qui atterriraient les premiers dans un brasier, je ne tiens bien sur pas compte de toutes les bouses sorties en direct-to-DVD:
- Les Portes du Temps, de David Cunningham : un film brouillon, sans âme ni enjeux.
- Motel, de Nimrod Antal : un Hostel pour les bobo
LES BOUQUINS
Mon choix va être très subjectif car je me suis consacré cette année à rattraper mon retard de lecture après quelques temps passés plongés dans la consultation d’ouvrages historiques. Je n’ai donc pas beaucoup lu de parutions cuvée 2007. Je retiens surtout trois ouvrages qui m’ont particulièrement accroché :
- Les Ruines, de Scott Smith : un thriller viscéral et intimiste comme on en lit rarement.
- Zoulou Kingdom, de Christophe Lambert : de l’uchronie pulp comme je l’aime.
- Histoire de Lisey, de Stephen King : du King introspectif qui a chamboulé le quadra à cœur de pierre que je suis.
LES BDs
Très déçu par le tome 4 du Donjon de Naheulbeuk, je préfère me souvenir du passionnant et documenté Hammerfall de Sylvain Runberg et Boris Talijanjic ainsi que du dernier opus du planet opera de Leo : Antarès.
JEUX VIDEO
Mon jeu favori, mon vainqueur 2007 sans concession : S.T.A.L.K.E.R., immersif, intelligent, le parfait compromis entre le FPS et le Jeu de rôle.
Ma déception de l’année : Jericho, j’en attendais énormément, j’ai eu droit à un jeu linéaire, chiant et répétitif, avec un game play minable.
Quand à Crysis, j’attends de gagner au LOTO pour pouvoir m’y consacrer plus… ah oui, faudrait d’abord que je commence à acheter un ticket.
Du coté des MMORPG, Lord of the Ring Online m’a gonflé au bout de deux mois et Tabula Rasa au bout de deux semaines, j’attends celui qui va me faire vomir au bout de deux jours… Vous avez dit Warhammer ?
ET POUR FINIR, LES JEUX
Il y en a qui disent que le milieu du jeu se porte mieux, d’autres qui geignent en prétextant la crise. Dur, dur de se faire un avis. On peut cependant dire avec peu de risque de se planter que le jeu de rôle est en train de mourir dignement et que le jeu de plateau « à thème » se porte de mieux en mieux grâce au système des licences. Voici quelques produits qui méritent toute votre attention.
- Conan RPG (jeu de rôle), édité chez UbIK : un system D20 qui rassemble fans et détracteurs, il fallait le faire.
- Cyberpunk 3 (jeu de rôle), édité chez Oriflam : le retour des Edgerunners se fait en beauté.
- Capharnaüm (jeu de rôle), édité chez 7ème siécle : un jeu multiculturel et mythologique plein d’héroïsme et de belles princesses.
- La Fureur de Dracula (jeu de plateau), édité chez UbIK : une réédition révisée de grande qualité.
- Warhammer Apocalypse (wargame à figurines), édité chez Games Workshop : pour jouer à W40K comme des grands.
C’est tout pour l'an 2007, vive 2008 !
<I>Bonne année à tous!!

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • en JdR c'est soit :
    - Cyberpunk 3, édité chez Oriflam
    - Shadowrun 4, édité chez Black Book Editions
    Parce que Shadowrun 3 est vieux maintenant.
    Ghislain, le 1er janvier 2008 16:59
  • Autant pour moi, je voulais dire bien sur Cyberpunk 3, voilà qui est corrigé :)
    Nicolas L., le 2 janvier 2008 09:57