75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Angoulême 2007 - Le reportage du staff

Publié il y a 10 ans par David Q.

BD, Comics et manga tous unis pour la même cause

Le Festival International d'Angoulême est le rendez-vous privilégiés de tous les fans de bulles, qu'elles soient en bande dessinées, en comics ou en manga. Comme chaque année à cette époque, les différents fans de ces trois formats font une trêve générale et se retrouvent dans la petite ville d'Angoulême (souvent sous la neige) pour partager leur passion commune : la lecture d'oeuvres dessinées.
Le staff de SciFi-Universe.com était sur place pour interviewer de nombreuses personnalités de la BD, mais aussi pour prendre de nouveaux contacts et vous ramener son impression sur l'édition de cette année 2007. Entre neige et Soleil, vous allez pouvoir admirer de nombreuses photos du festival en attendant de pouvoir écouter nos interviews réalisées sur place.
» Rencontre avec... Christophe Bec
L'entrée du festival, bulle des éditeurs L'entrée du festival, bulle des éditeurs
L'entrée du festival, bulle des éditeurs

Angoulême en plein soleil Angoulême en plein soleil
Angoulême en plein soleil

Tout d'abord il faut savoir que la grande nouveauté de cette année était la mise en place d'un énorme chapiteau pour l'espace éditeur qui a permis de réunir à un seul endroit tous les éditeurs du festival. Je dois avouer que c'était bien pratique pour nous et pour les visiteurs car ça nous a évité pas mal d'aller-retours difficiles sous la neige (souviens toi... l'année dernière), et même si certains ont du attraper un beau chaud et frois à cause de la climatisation puissante et bien chaude de la halle, c'était vraiment une bonne idée. On a récolté quelques avis des gens de l'autre coté des stands et pour eux, cette année était moins rose (en terme de ventes surtout) car cet espace était excentré par rapport à l'hotel de ville et surtout, les gens n'avaient pas de quoi faire l'appoint pour acheter ce qui leurs plaisaient. Et on sait bien comment ça se passe dans ces cas-là, le client ne revient pas tout le temps. C'est donc une année mitigée, un festival en pleine transformation qui, victime de son succès va devoir trouver le bon compromis entre une énorme manifestation pratique pour le visiteur et une ville bloquée pendant toute la semaine.
Le programme des conférences du forum FIBD Le programme des conférences du forum FIBD
Le programme des conférences du forum FIBD

Sinon du coté du programme des réjouissances, on a adoré. Le festival était bien peuplé le week-end (jeudi et vendredi un peu moins), la neige et les routes bloquées du début de semaine n'ont pas refroidis le quidam qui s'est jeté sur les expositions, les conférences, les nouveautés et surtout les nombreux auteurs présents pour des dédicaces. Car Angoulême c'est un pari perpétuel et un pari réussi, celui de faire venir dans cette ville tranquille loin des grandes aglomérations une quantité incroyable d'auteurs, scénaristes, dessinateurs, qu'ils soient français, italiens, espagnols, américains, chinois ou japonais. Toutes les nationalités intéressées par la bande dessinée, le comics ou le manga sont représentées et accessibles à tous.
JD Morvan, Denis Bajram, Valérie Mangin, Régis Loisel et Hébus : Bref du beau monde JD Morvan, Denis Bajram, Valérie Mangin, Régis Loisel et Hébus : Bref du beau monde JD Morvan, Denis Bajram, Valérie Mangin, Régis Loisel et Hébus : Bref du beau monde
JD Morvan, Denis Bajram, Valérie Mangin, Régis Loisel et Hébus : Bref du beau monde

Comme l'année dernière, nous allons vous préparer de nombreuses "Rencontre avec...", ces interviews vidéo d'auteurs, dessinateurs et scénaristes qui sont une des particularités de notre site. Vous découvrirez les visages de ces créateurs de rêves qui nous expliquerons leur passion à travers 15-20 minutes de reportage dédié à leur travail. En attendant le montage final de ces quelques 15 interviews vidéo, nous vous ravitaillerons en images et en commentaires sur le festival en réalisant chaque jour un topo par éditeur de leur présence sur le festival, photos à l'appui.
De nombreux reportages vidéo à venir sur SFU De nombreux reportages vidéo à venir sur SFU De nombreux reportages vidéo à venir sur SFU
De nombreux reportages vidéo à venir sur SFU

Comme le festival d'Angoulême est aussi le moment de décerner des prix, voici les lauréats de cette année dans les catégories bien connues.
PRIX DU MEILLEUR ALBUM
Non Non Bâ, de Shigeru Mizuki – Cornélius
Non Non Bâ, de Shigeru Mizuki – Cornélius

GRAND PRIX 2007 • José Muñoz Une œuvre intense et exigeante, un créateur virtuose : en couronnant l’Argentin José Muñoz du Grand Prix de la Ville d’Angoulême 2007, les membres de l’Académie des Grands Prix récompensent un auteur majeur, d’envergure internationale, et distinguent une forme rare et noble de bande dessinée, engagée depuis toujours au plus profond des problématiques de son temps. C’est aussi, indirectement, une manière de renouer une connivence ancienne, puisque José Muñoz a déjà, par deux fois, été récompensé par un prix au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. [La suite de l'article...]
LES ESSENTIELS • Black Hole, de Charles Burns – Editions Delcourt • Lucille, de Ludovic Debeurme – Editions Futuropolis • Lupus, de Frederik Peeters – Editions Atrabile • Le photographe, de Emmanuel Guibert, Didier Lefèvre, Frédéric Lemercier – Editions Dupuis • Pourquoi j’ai tué Pierre, de Olivier Ka et Alfred – Editions Delcourt « Révélation » : • Panier de singe, de Jérôme Mulot et Florent Ruppert - L’Association
PRIX DU PATRIMOINE • Sergent Laterreur, de Touïs et Frydman - L’Association
PRIX DECOUVERTES Prix jeunesse 7/8 ans • Tigres et nounours, de Mike Bullock et Jack Lawrence – Editions Angle comics / Bamboo Prix jeunesse 9/12 ans • Seuls Tome 1 - La disparition, de Bruno Gazzotti et Fabien Vehlmann – Editions Dupuis Prix Jeunes talents • Premier lauréat : Kyung Eun Park • Deuxième lauréat : Grazia La Padula • Troisième lauréat : Dominique Mermoux
PRIX DU PUBLIC • Pourquoi j’ai tué Pierre, d’Olivier Ka et Alfred – Editions Delcourt
PRIX FANZINES ET BANDE DESSINEE ALTERNATIVE • Canicola, fanzine italien de Bologne
LES PRIX PARTENAIRES Grand prix RTL de la bande dessinée • Henri Désiré Landru de Christophe Chabouté - Editions Vents d’Ouest Prix René Goscinny • Lucille de Ludovic Debeurme – Editionss Futuropolis Prix Décoincer la bulle des centres E.Leclerc et Bodoï • Christophe Marchetti pour La Tranchée – Editions Vents d’Ouest Prix de la BD scolaire de la Caisse d’Epargne • Lucrèce Andreae – Lycée François Magendie de Bordeaux (Gironde) • Catégorie Humour : Juliette Mancini – Lycée Jean-Paul Sartre de Bron (Rhône) • Catégorie Graphisme : Louis Donnot – Lycée de Lagny sur Marne (Seine & Marne) • Catégorie Scénario : Luca Oliveri – Lycée Gabriel Fauré d’Annecy (Haute Savoie) Prix Loisirs éducatifs et BD du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la vie associative • Maison de la culture et des loisirs de la Roche Posay (Vienne) • Centre de loisirs de Saint Xandre (Charente Maritime) Tickets Sports Loisirs (Morbihan) • Centre social et culturel « Les épis » (Meurthe & Moselle) Prix BD des collégiens de Poitou-Charentes • Khéti, fils du Nil Tome 1 Au delà des portes, de Dethan et Mazan – Editions Delcourt jeunesse Prix Regards sur la ville de l’Office Franco-Québécois pour la Jeunesse et le Festivval de la Bande Dessinée Francophone de Québec • Jean-François Barthelemy et Francis Desharnais
Angoulême, c'est aussi un lieu de culture où les plus petits apprennent de nombreuses choses à l'image de cette école du dessin sponsorisée par les papiers Canson. Avec son décor de vieille salle de classe, de nombreux professeurs intérimaires et professionnels de la BD donnaient des cours de dessins aux jeunes qui étaient intéressés par ce métier de passionnés qui devient souvent une évidence dès le plus jeune âge comme cela a été le cas pour beaucoup d'auteurs maintenant connus.
L'école du dessin L'école du dessin
L'école du dessin

Le festival est aussi un lieu de rencontre de passionnés, que ce soient des collectionneurs de premières éditions, des amateurs de jolis dessins et affiches ou tout simplement des nostalgiques de la première heure qui souhaitent retrouver leurs lectures d'antan. C'est ainsi qu'on pouvait trouver à quelques pas du brouhaha de la grande bulle des allées un peu désertées mais riches en trouvailles extraordinaires.
Un lieu magique où le collectionneur est roi Un lieu magique où le collectionneur est roi
Un lieu magique où le collectionneur est roi...

... et où l'amateur de belles choses à aussi sa place ... et où l'amateur de belles choses à aussi sa place
... et où l'amateur de belles choses à aussi sa place

Comme toute chose a une fin, chaque journée se termine par de nombreux rappels aux hauts parleurs génants lors des interviews pour indiquer aux derniers badauds que la sortie est maintenant obligatoire pour cause de fermeture des portes. Et comme d'habitude, les derniers sont les plus passionnés, ceux qui ne peuvent se résoudre à quitter les lieux, repassant dans leur tête ces moments mémorables pleins de rencontres intéressantes et de plaisir instantannés.
Pendant et après la fin de la journée Pendant et après la fin de la journée
Pendant et après la fin de la journée

Angoulême c'est ça : Chaque année, un plaisir nouveau, difficile d'accès mais tellement bon qu'on a qu'une hâte, c'est d'être déjà l'an prochain.
- http://www.bdangouleme.com/ - Voir le Stand Delcourt - Voir le Stand Panini - Voir le Stand Dargaud/Kana - Voir le Stand Casterman - Voir le Stand Paquet - Voir le Stand Dupuis - Voir le Stand Humanoïdes Associés - Voir le Stand des éditions Kymera

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »