75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Les coups de coeur de Havelock pour 2006

Publié il y a 10 ans par Christophe B.

En vitesse hein ! Le réveillon approche !

A mon tour de faire un petit bilan de l’année 2006, uniquement les bonnes surprises, je n’aime pas tirer sur les ambulances…
J’ai donc repêché sept romans :
Ronde de nuit et Les Ch’tits Hommes Libres, les deux bouquins de Terry Pratchett sortis cette année. Parce que Pratchett est un Dieu, que ses bouquins sont diaboliquement drôles, poétiques et intelligents.
Scream Test de Grégoire Hervier, parce que c’est un roman bien écrit, avec simplicité, qui tient en haleine le lecteur de la première à la dernière ligne et auquel on ne peut reprocher que son nombre de pages insuffisant. Nul doute que Grégoire Hervier fera de nouveau parler de lui, en souhaitant qu'il s'attaquera encore aux thèmes qui nous sont chers : l'horreur et le fantastique. Ce jeune auteur est à notre image : passionné !
Cellulaire de Stephen King, parce que le King c’est le King, un point c’est tout !
Les enfants du plastique de Thomas Clément, Ce roman n’est évidemment pas de la science-fiction pure et dure, mais ont peut allégrement le classer dans la case « anticipation », et c’est ça qui fait peur… L’évocation d’une industrie musicale entièrement monopolisée par des commerciaux et des financiers, fermée à toute originalité… De l’anticipation je vous dit ! C’est-à-dire quelque chose qui risque bien de se produire… En fait, je crois qu’on a déjà les pieds dedans, ça colle sous les basks et ça sent vraiment mauvais…
Le dernier de son espèce de Andreas Eschbach, parce que ce mec est également un génie de la SF, même si ce bouquin est un des moins « bons » qu’il ait écrit, cela reste de l’excellente littérature.
Et en fin je citerai une réédition, mais ce bouquin majeur de la SF française était indisponible depuis si longtemps que beaucoup devraient se jeter dessus. Il s’agit de Demain une oasis de Ayerdhal, un bouquin qui prend aux tripes et qui fait réfléchir…
Maintenant les films
J’ai choisi de n’en retenir que deux, tous deux du même auteur, et qui m’ont laissé sur le cul. Il y a eu d’autres films excellents cette année, mais pour moi, ces deux là sortent grandement du lot.
La maison des 1000 morts de Rob Zombie, ce film date de 2003 mais il n’est pas passé par les salles françaises et a atterri en « direct to vidéo », seulement cette année, dans nos bacs. Cette œuvre est un film d'horreur à l'ancienne, à la mode des années 70-80, sans concession, féroce, agressif, anticonformiste. A la fois brutal, drôle, outrancier et spectaculaire. Un film qui oscille entre l'horreur pure et le grand guignol avec maestria ! Les amateurs du genre ressentiront peut-être ce petit frisson bien particulier en retrouvant des sensations cinématographiques presque perdues depuis le milieu des années 80.
The Devil’s rejects de Rob Zombie, ce film est une véritable décharge électrique qui laisse des séquelles. Un film culte transgressif, viscéral, agressif et traumatisant, comme pouvaient l'être les films du genre dans les années 70. Un film qui fait l'effet d'un grand coup de poing dans la tronche, qui refuse la demie mesure, un film sans compromis, frontal, hargneux, dérangeant et terriblement subversif. Un film dont on ne sort pas indemne et qui pourrait même dégoûter ou dérouter les plus fervents admirateurs du genre. Pour moi : un chef d'oeuvre !
Pour finir, j’applaudis des deux mains les séries suivantes :
La saison 3 des 4400 La saison 2 de Lost La première saison de Heroes Et la première saison des Masters of Horror
Rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures !

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »