75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Les coups de coeur de Requiem pour 2006

Publié il y a 10 ans par Lucie M.

des Romans, des BDs et des Films

Pour tout vous dire je ne suis pas très adroite quand il s’agit de réaliser une liste de mes coups cœur car j’en ai tellement que je risque de m’éterniser et de m’empêtrer les neurones. Cependant, je vais quand même faire un effort et essayer de vous concocter une liste sur ce qui m’a le plus marquée durant l’année 2006 et ce qui m’a malheureusement déplu ou déçu!
Puis il faut que je me grouille un peu car c’est moi qui fait à manger pour le réveillon du jour de l’an…Pfff!
Mes coups de cœur ROMANS :
Le Rêve du Mammouth de Rachel Tanner paru chez Rivière Blanche le 01 Mai 2006:
Le Rêve du Mammouth est un fabuleux récit entre quête spirituelle et témoignage historique sur nos ancêtres les hommes préhistoriques, les Néandertaliens, et sur l’apparition des Face-Plates,Rachel Tanner de par un style nos descendants les plus directs les Cro-Magnos. littéraire simple et dénué de toutes fioritures nous ravit le cœur puisque nous entrons dans un univers bien construit, documenté et superbement moderne grâce au ton des dialogues des personnages. Nous pouvons targuer que nous en apprenons beaucoup sur le style de vie qu’avez les hommes préhistoriques et sur leur façon de penser mais surtout nous apprenons qu’ils n’étaient pas que des pauvres sauvages barbus, simples d’esprits, qui ne pensaient qu’à tirer leurs femmes par les cheveux ! Le Rêve du Mammouth est un roman terriblement prenant et nous n’en sortons pas indemne. Je vous conseillerais vivement de le lire et je remercie l’auteur pour m’avoir fait passer de si bons moments de lecture.
Sur le Seuil de Patrick Senécal paru le 26 octobre 2006 aux éditions Bragelonne pour inauguré leur nouvelle collection horreur L’Ombre :
Sur le Seuil est un roman captivant de par le style littéraire de Patrick Senécal et de par une montée crescendo d'une intrigue très bien ficelée. Un style qui se rend à l’essentiel tout en passant par différents degrés d'évocations horrifiques extrêmement fortes et une intrigue finissant dans une apothéose de sang. Nous rentrons dans la peau de Paul Lacasse – psychiatre usé par la vie et son métier -, dans la peau de Thomas Roy – un auteur à la souffrance poignante – et nous sommes ensorcelés par le récit de Sur le Seuil. Dès les premières pages nous sommes dans l’impossibilité de lâcher le roman et à chaque fin de chapitres nous auront des fourmillements de curiosité tellement puissants que nous accélérons notre vitesse de lecture pour connaître enfin la fin de cette intrigue palpitante.
Un Choeur d'enfants maudits de Tom Piccirilli paru le 05 octobre 2006 aux éditions Gallimard dans leur collection Folio SF:
Je n'ai pas encore eu le temps d'en faire la chronique car je viens juste de le terminer. Comment dire le style littéraire de Tom Piccirilli est totalement en dehors de la normalité et il m'a rappelé par bien des côtés certaines textes du chanteur Nick Cave où l'on voit évoluer par spasmes indécents des personnages tous aussi bizarres les uns que les autres. Le récit à proprement parler n’est pas réellement fantastique et même si nous voyons évoluer des créatures fantomatiques, des sorcières ou des freaks nous sommes persuadés que certaines apparitions sont un délire du personnage principal. Je vous conseille vivement de vous plonger dans ce roman qui embaume nos neurones de phrases allégoriques où un délicieux parfum d’incongruité malsaine s’en dégage.
Mes coups de cœur FILMS :
Les Fils de L'Homme d'Alfonso Cuarón sortie dans nos salles le 18 octobre 2006:
Alfonso Cuarón nous immerge dans une ambiance réaliste qui est proche de ce qui pourrait survenir au gré des années. C’est assez angoissant la manière dont il projette l’humanité et cela nous prend aux tripes grâce à cette réalisation qui alterne avec sagacité des scènes d’une totale violence avec des moments bouleversants. Les scènes violentes envahissent l’écran de manière impudique et se jettent sur nous telles des monstres hargneux. Tandis que les passages bouleversants qui partagent l’écran avec la misère dévastatrice de l’homme se montrent à nous de manière contemplative et sereine. Des moments très forts et intenses. Un film qui nous donne à réfléchir avec une très bonne réalisation. Si vous l'avez loupé lors de sa sortie n'hésitez pas à vous le prendre en DVD dès qu'il sortira.
V pour Vendetta de James McTeigue sortie dans nos salles le 19 avril 2006 :
L’adaptation cinématographique de V pour Vendetta, roman graphique dessiné par David Llyod et scénarisé par Alan Moore dès 1981, est une ode à la liberté et à commémoration d'une idée emblématique. Un film magistral de par les sentiments qu’il dégage grâce à l’interprétation d’une pléthore d’acteurs tous aussi crédibles les uns que les autres. V pour Vendetta est un film qui donne à réfléchir sur les dangers d’un système politique totalitaire et l’endormissement des foules par le biais de la fausse information. Si vous l’avez loupé dans les salles obscures le DVD est déjà en vente.
The Host de Joon-Ho Bong sortie dans nos salles le 22 novembre 2006:
The Host est une tuerie cinématographique à NE LOUPER SOUS AUCUN PRETEXTE ! Tenez-le-vous pour dit. Je tiens à vous dire qu’il faut absolument aller le voir que vous soyez amateurs de films coréens ou non ! Joon-Ho Bong est un réalisateur tonifiant et un véritable être humain. Il sait faire transparaître dans sa réalisation des sentiments honorables qu’ils soient amusants ou tristes en réalisant un simple film de monstre. C’est un réalisateur qui sait de quoi il parle, qui a des choses à dire et qui sait les exprimer.
Mes coups de coeur BDs:
La série Les Zombies qui ont mangé le monde scénarisée par Jerry Frissen et dessinée par Guy Davis paru chez Les Humanoïdes Associés dont le tome 3 est sortie le 17 janvier 2006:
Une série pleine d'humour burlesque faisant des pieds de nez aux Etats-unis et à la patrie d'origine de Jerry Frissen la Belgique. Une série terrible qui est à découvrir et à lire car on se marre comme des fous grâce à des dialogues de malades concoctés par Jerry Frissen. Tout cela bien sûr agrémenté par le coup de crayon imparable de Guy Davis.
La série La Danse du Temps d'Igor Baranko mis en couleur par Xenofontov chez les Humanoïdes Associés dont le tome trois vient juste de paraître:
Une superbe série de BDs qui raconte les aventures de Qautres-Vents et de sa belle Lune-dans-les-nuages. Une belle uchronie sur les peuplades peaux-rouges et méso amérindiennes. Ce qu'il aurait pu être pour celles-ci, si les hommes blancs n'étaient pas venus foutre le bordel sur le continent américains. Superbe!
The Goon d'Eric Powell chez Delcourt:
Ah que dire du Goon et de son confrère Frankie qui a pour sale habitude de mettre des couteaux dans l'oeil à des personnes qui l'ennerve! C'est une série dans la collection comics de Delcourt qui est un vrai petit bijou d'humour et pleins de clin d'oeil aux vieux films d'horreurs des années 50 à 70. Un régal de castagne, de rire et surtout du talent d'Eric Powell qui possède un coup de crayon exceptionnel et inventif.
Mes coups de coeurs SERIE:
Là qu'une chose à vous dire Les Masters of Horror créer par Mick Garris. Ce dernier a un sacré carnet d'adresses puisqu'il a pu réunir Argento, Carpenter, Landis, Dante et bien d'autres pour réaliser les 13 épisodes de la saison 1. Les DVD collectors viennent de sortir et j'en ai eu pour mon plus grand bonheur à Noël. C'est une série à visionner d'urgence si vous êtes fans d'horreur ! Une présentation superbe au niveau du génèrique et de sa musique puis surtout de certains épisodes. Je vous conseille les épisodes de Carpenter, Argento, Coscarelli et de Mckee. Je n'ai pas encore vu la saison 2 mais là j'en peux déjà plu !
Ma grosse déception de l'année 2006:
Eh bien il n'y en a pas beaucoup ! J'en ai juste une qui m'est restée en travers de la gorge. C’est le Labyrinthe de Pan de Guillermo Del Toro qui est l’un de mes réalisateurs favoris. J’ai été déçu par sa réalisation que je trouvais trop personnelle. Il s’est auto satisfait sur ce coup là en laissant ses fans sur les rotules puisque le film ne dégage pas les sentiments forts et profonds que l'on a pu ressentir dans ses précédents films plus intimistes comme L’Echine du Diable ou Cronos.
Bon je pense que là je vais vous laisser tranquille puisque premièrement j’en ai marre d’être devant un ordinateur tandis que d’autres se tapent une partie de Worms et deuxièmement car je dois préparer la bouffe du jour de l’an…Je vous souhaite une bonne soirée, des éclats de rire, une bonne bouffe, des bonnes bouteilles et un bon début d’année 2007 qui sera très chouette ;p

Source : SFU

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »