75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Brian Yuzna a nouveau dans l'actualité

Publié il y a 10 ans par Nicolas L.

Halcyon: une compagnie à la couleur gore


Au début de l’été, la nouvelle de la fermeture de la société Fantastic Factory m’avait fait l’effet d’une douche froide. En effet, en 10 années d’existence, de Faust à Rottweiller (en passant par des remarquées Darkness ou des funny Arachnid et Dagon), la société espagnole de Brian Yuzna et des frères Fernandez (affiliée à la Filmax, qui, elle, continue d’exister) a contribué à la reconnaissance du cinéma fantastique européen. Sa disparition fut assurément une très grande perte.
J’étais surtout inquiet pour mon chouchou Brian Yuzna, cet artiste-producteur iconoclaste, adepte de l’outrecuidance et de la provocation, qui collectionne en effet les déboires depuis ses débuts dans l’univers impitoyable du cinéma (comme dirait les System of a Down : You Should’ve Never Trusted Hollywood). Et j’avais réellement peur que cet échec ne soit pour lui le dernier.
Et comme je suis heureux de constater que je me suis planté ! Car, de retour à Berverly Hills, l’ancien dentiste reconverti en icône du cinéma d’horreur a repris des couleurs (gore, certainement) avec la création de sa nouvelle compagnie de production baptisée Halcyon International Pictures. Et comme dans ses valises, il a amené trois œuvres dont il détient, à titre personnel, définitivement les droits, on va devoir donc s’attendre à des sorties DVD enfin digne de ce nom de Re-animator, Bride of Re-animator et Society (elles sont d’ailleurs déjà dispo en version US). Mais ce qui est le plus jubilatoire, c’est les nouveaux projets de cet homme décidemment inusable.
Le premier film est sorti il y a peu. C’est Darkworld, de David Palmieri. Un film d’horreur gothique au cours duquel une succube s’échappe des Enfers pour sauver l’âme de sa sœur. Elle devra pour cela affronter d’autres créatures infernales. Les premiers échos sont excellents. On vous en reparlera bientôt.
Par ailleurs, trois films sont déjà en post-production ou en passe d’être commercialisé :
- Battlespace : est un film de SF se passant sur une lointaine planète. Une femme militaire doit livrer une course contre la montre afin de sauver le monde la destruction. Une production américano-européenne ambitieuse. Le gros morceau de Halcyon pour cette fin d’année. - Virago, Reign of Evil : est un film d’horreur dans lequel des chasseurs de démons doivent affronter une redoutable créature. - Doomed : est un film de SF horrifique dans lequel des prisonniers sont contraint de participer à un jeu mortel sur une île déserte afin de gagner leur liberté.
Et deux en développement pour 2007! - Everdark : un poltergeist sème la terreur dans une petite ville américaine - House of Re-animator (youpi !!): ou quand Herbert West fait un petit tour à la Maison Blanche. Le scénario est toujours du fidèle Dennis Paoli et c’est à nouveau Stuart Gordon qui sera derrière la caméra (J’en bave d’avance!!).
De plus, Brian Yuzna va réaliser The Sprawl pour la série Masters of Horror, qui met en scène une communauté rurale aux prises avec une bande de grizzlys coléreux.
On peut dire qu’avec Charles Band et Roger Corman, deux autres zigotos du 7ème art, Brian Yuzna a décidé de contribuer à la pérennité du cinéma indépendant. Et ça, c’est vraiment cool !

Source : Halcyonpix.com

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »