75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Petit historique de la revue Métal Hurlant

Publié il y a 10 ans par Lucie M.

pour la parution de son numéro 146 !

Tel le phénix, qui renaît constamment de ses cendres, cette revue tout d’abord trimestrielle voit modestement le jour en 1975 grâce à Moebius, Jean-Pierre Dionnet et Philippe Druillet. Elle connaît un immense succès auprès du public. Un public de fans de bandes dessinées et de science-fiction qui devient au fil du temps un public de collectionneurs mais également un public d’adulte puisqu’elle subira la censure et cela jusqu’en 78. En revanche et malgré cette censure intempestive, le succès sera au rendez-vous, comme je le disais plus haut, et cela même jusqu'au USA où sera édité dès 1977 son double américain Heavy Métal. Dans notre contrée, la revue Métal Hurlant sera amplifiée en gagnant en pages, en contenu puisqu’elle proposera en plus des critiques littéraires de la science-fiction au polar et de musiques. Elle deviendra donc bimestrielle puis mensuelle à partir du numéro 9 et cela jusqu’en 1987. Elle renaîtra en 2002 sous une formule plus orientée vers la bande dessinée avec un numéro 134 sous la direction de Francis Giger depuis Los Angeles. Cette nouvelle formule aura pour but la promotion des parutions des Humanoïdes Associés devenue depuis le temps un éditeur de bande dessinée.
Et voici pour le plus grand bonheur des amateurs de bandes dessinées de science-fiction, la parution du numéro 146 de la mythique revue des Humanos. Elle paraîtra le 17 mai 2006 avec au programme sept histoires courtes inédites proposées par Jean-David Morvan et Javi, Beltran et Brian Robetson, Fred Le Berre et Corentin, Ivan Gomez et Sébastien Gérard, Julien Blondel et Jérôme Opena, Jim McDonald et Ron "D" Wimberley ou encore Jim Alexander, David Lloyd et Snakebite. Sept histoires pour découvrir des univers aussi contranstés que la Californie post-apocalyptoque, l'Autriche en hiver, un Moyen-Age gothique ou la boxe à Las Vegas…Avec 80 pages couleurs de pur bonheur graphique, débutés par un édito concocté par l’excellent Jerry Frissen, le scénariste de la série Les Zombies qui ont mangé le monde, vous risquez de passer un sacré bon moment d'évasion!
Donc ne loupez surtout pas le numéro 146 de Métal Hurlant

"couverture réalisée par Fred Beltran"

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la science-fiction en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Actualités Liées à Les zombies qui ont mangé le monde