75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Un nouvel animé chez I.G

Publié il y a 10 ans par Lionel B.

Le Chevalier d’Eon passe à l’animation

Un titre français pour un animé japonais ? Oui, c’est normal puisque le chevalier d’Eon désigne Charles de Beaumont, un véritable diplomate et espion de la France du XVIIIème siècle et qui servit sous le règne de Louis XVI.
Le Chevalier d’Eon est l’adaptation du manga de To Ubukata, également auteur de Pilgrim Jäger (disponible en France chez Asuka). La version animée sera une série en 24 épisodes de 25 minutes et sera réalisée par Kazuhiro Furuhashi (connu pour avoir réalisé des séries tel que Hunter X Hunter, Rurouni Kenshin, GetBackers ou encore plus récemment Zipang). La sortie de cette version est prévue pour le 23 mars 2006.
Pour ce qui est de l’histoire, nous sommes au XVIIIème siècle, peu de temps avant la révolution française, le chevalier d’Eon, travaillant pour le compte du roi Louis XVI, a pour mission d’éliminer les groupes occultes et également, à titre personnel, de trouver le tueur de sa sœur. Une mystérieuse organisation occulte appellés « La Croix Rose » se trouve sur son chemin, utilisant le pouvoir de créer des créatures des ténèbres : les gargouilles. A noter que le manga est assez violent.
Un aperçu du manga est disponible (au format pdf) sur le site officiel.

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »