75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Angoulême 2006 : un palmarès haut de gamme

Publié il y a 11 ans par Jean-André

Rafale de prix au festival d'Angoulême


Evenement majeur de ce début d'année : le festival international de la bande dessinée (FIBD) d'Angoulême a ouvert ses portes jeudi (26 janvier) pour sa trente-troisième édition. Pas moins de 200.000 visiteurs sont attendus d'ici dimanche. Plus de mille auteurs y participent, venus de France , de Belgique mais aussi du reste de l'Europe et jusque de Finlande, très présente cette année à Angoulême , ainsi que d'autres auteurs provenant des quatre coins du monde.
A évènement exceptionnel , dispositif exceptionnel : Scifi-universe.com couvrira largement cet évènement grâce notamment à nos rédacteurs dépêchés sur place pour l'occasion.
Le jury du 33e Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, présidé par George Wolinski, a décerné le prix du meilleur album à l'Italien Gipi pour "Notes pour une histoire de guerre" chez Actes Sud.
Le jury a rendu son verdict dans l'enceinte du théâtre devant plusieurs centaines de dessinateurs, scénaristes et professionnels de l'édition, en récompensant dans un premier temps pas moins de dix auteurs.
Le prix du meilleur scénario revient à Etienne Davodeau pour "Les mauvaises gens" , publié chez Delcourt, qui est récompensé également par le prix public du meilleur album.
Prix du meilleur album, Gipi avait reçu juste avant le festival le prix Goscinny. Quant à Etienne Davodeau, il se voit récompenser deux fois lui aussi, ce qui est exceptionnel à Angoulême.
Le prix du meilleur dessin est attribué à Jean-Pierre Gibrat pour "Le vol du corbeau" des éditions Dupuis et celui du meilleur premier album à Marguerite Abouet et Clément Oubrerie pour "Aya de Yopougon" chez Gallimard.
Le jury a décerné le prix de la meilleure série aux auteurs Diaz Canales et Juanjo Guarnido pour "Blacksad" chez Dargaud, le prix du patrimoine de la BD à Jaime Hernandez pour "Locas" édité au Seuil, et le prix jeunesse des 9/12 ans à Morvan et Buchet pour le tome 8 de "Sillage" , qui ont prêté tous deux une récente interview pour le site, chez Delcourt, éditions qui récoltent trois prix au total.

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »