75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Quel support remplacera nos chers DVD ?

Publié il y a 11 ans par Donuts

Blu-Ray ou HD-DVD ? Le débat est lancé...

Alors que vous commencez à pouvoir être fier de votre DVD thèque, voilà qu'on vous annonce déjà son (ses) remplaçant(s)…
Mais avant de parler de ce que nous aurons, faisons un arrêt sur image, et regardons ce que nous avons : Actuellement, il existe sur le marché deux formats de DVD (pour simplifier) le DVD-R et le DVD+R. Ces deux formats sont du à un désaccord entre plusieurs constructeurs : d'un coté on avait Pioneer, Panasonic et Hitachi (pour le DVD-R) et de l'autre Sony et Philips (l'inventeur du CD) tout deux épaulés par Dell et HP pour le DVD+R.
Du coup, pendant un petit moment, la cohabitation entre ces deux supports se passait plutôt mal et on se retrouvait avec des lecteurs de salon ne pouvant lire que le format -R et d'autres ne pouvant lire que le +R. Aujourd’hui, même si le problème peut se poser, les lecteurs de salon (ainsi que les graveurs) sont multi-format.
Pourquoi je vous parle du passé ? Tout simplement parce qu'on risque de revoir ce problème de compatibilité entre les deux prochains formats, à savoir le HD-DVD et le Blu-Ray.
Mais pourquoi changer de support ?
C’est vrai ça ! Le DVD (vidéo) est déjà bien démocratisé et son utilisation suffit amplement à la majorité de ses utilisateurs. Alors pourquoi ? En faite ces nouveaux formats ont été mis en place pour la télévision haute définition : la HDTV. Déjà bien installer aux Etats-Unis et au japon, la HDTV offre une meilleure définition de l’image (pouvant atteindre une résolution de 1920 x 1080) et un son de meilleure qualité (sur plusieurs canaux). Mais pour pouvoir atteindre une telle qualité d’encodage, il faut disposer de plus grand espace de stockage : d’où la nécessité de remplacer le DVD.

Le HD-DVD et le Blu-Ray cékoidont ?
Maintenant que l’on sait à quoi vont servir ces deux standards, parlons un peu technique et regardons ce que ces deux formats ont dans le ventre :
Le HD-DVD est le format proposé par NEC et Toshiba et soutenu par Microsoft. Au niveau capacité, il offrira un espace de stockage de 15 Go par couche (soit 30 Go par face) pour un débit de 4 Go/sec.
Initié par Sony et soutenu par une liste de constructeur conséquent (Panasonic, Dell, Hewlett-Packard, Apple, Canon, Lite-On, ATI, NVIDIA, Memorex, Hitachi, LG, Panasonic, Pioneer, Philips, Samsung, TDK, Thomson…), le Blu-Ray proposera un stockage de 25 Go par couche (on parle de disque pouvant atteindre les 8 couches à terme, soit 200 Go) pour un débit de 5 Go/sec.
Ok, c’est bien joli, mais je vais donner quoi à manger à mon nouveau Home-cinéma ?
Passons au sujet qui nous intéresse le plus : que pensent les studios de cinéma de tout ça ? Là aussi, les avis sont partagés et on va se retrouver avec des films au format Blu-ray et d’autres films en HD-DVD suivant qui le distribue. Pour le HD-DVD nous avons Warner Bros, Paramount Pictures, Universal Pictures, le Studio canal, New Line Cinema, etc. Pour le Blu-Ray nous avons aussi de beau nom tel que la FOX, Walt Disney, DreamWorks, et bien sure Sony Pictures Entertainment… Pour avoir une petite idée de ce qu’on aura dans nos rayon d’ici quelques mois, voici un tableau non exhaustif (source : pcinpact.com) des films annoncés dans leur nouveau format :

Comme vous pouvez le constater, Gladiator sortira à la fois en Blu-Ray (US) et en HD-DVD (pour les non-US). Ceci est dû au partage de la licence entre deux studios qui n’ont pas opté pour le même standard… (Oui, c’est ridicule)
Même si le choix ne se pose pas encore, il faut bien avouer que pour nous, amateur de SF et Fantastique, il est difficile de trancher. D’un coté on a les Star Wars, pirates des caraïbes et les pixar, de l’autre : la trilogie du seigneur des anneaux, les Matrix ou encore les Indiana Jones... C’est assez frustrant et c’est encore nous qui devons subir la guerre des formats en attendant que les lecteurs de salon multi-format sortent.
Alors lequel de ces deux standard remplacera le DVD ?
Autant donner la réponse tout de suite : on ne sait pas. Et c’est bien ça le problème. Comme pour le DVD, les constructeurs veulent imposer leur standard, essayent de trouver des compromis (encore récemment, un accord devait être signé au sujet de la couche protectrice des deux supports) mais en vain.
Sur le papier, le Blu-Ray est le plus intéressant techniquement et au long terme, mais ses coûts de fabrication sont élevés et le format n’est pas encore au point. On risque donc de voir apparaître en premier le HD-DVD, bien moins coûteux à la fabrication (et donc, à l’achat).
D’autant plus que la donne risque de changer avec l’arrivée des nouvelles consoles « Next-Gen » puisque la X-Box 2 aura un lecteur HD-DVD et la playstation 3 proposera un lecteur Blu-Ray.
Nous aurons donc, pendant un certain temps, une cohabitation entre les deux formats et seul le temps pourra nous dire comment cette dernière se passera et quelles en seront les répercutions sur le consommateur.
Et pour finir, la réponse à la question que tout le monde se pose : OUI, quelque soit le format que vous choisirez, ils seront tous les deux rétro compatible avec le DVD et le CD...Oufff...

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Merci pour cette article, il est vraiment bien fait, clair, concis, félicitation.
    CyberFantasy, le 1er septembre 2007 15:47