75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Venzia : découvrez le nouveau jeu de rôle des XII Singes

Publié il y a 1 an par Vincent L.

Venzia : découvrez le nouveau jeu de rôle des XII Singes : Venise façon Steampunk

Venise façon Steampunk

Editeur très prolifique du marché français (on leur doit, entre beaucoup d'autres, Trinités 2ème éditionWastburg ou Hexagon Universe), Les XII Singes s'apprêtent à sortir un nouveau jeu de rôle portant le doux nom de Venzia. Grande nouveauté de cette sortie, il s'agira du premier jeu de rôle des XII Singes financé par crowdfunding. C'est en effet par la plateforme de financement de leur collègue et concurrent Black Book Editions que l'éditeur a décidé de chercher le soutien du public afin de financer le livre de base et l'écran au motif que « ce financement permettra de rémunérer au mieux tous les participants (auteurs, illustrateurs, mise en page, etc.), d’améliorer la qualité de l’ouvrage (intérieur couleur, couverture rigide, plus d’illustrations, goodies, etc.) afin de faire l’ouvrage de nos rêves. ».

Plus concrètement, Venzia est le fruit du travail de l'équipe du Manoir du Crime, auquel s'est joint le Studio Deadcrows (collectif d'auteurs à qui l'ont doit déjà AmnesYa 2K51 et Capharnaüm). Au générique, on trouve une belle équipe de concepteurs : Cédric B.Raphaël BardasRoxane BourgetFrançois CedellePierre CoppetLaurent DevernayGaëlle Soumagne et Samuel ZonatoVenzia est un ainsi un projet de longue date (plus de dix ans de gestation) qui a bénéficié d'un soin tout particulier dans sa conception (l'éditeur annonce que plus de 200 joueurs ont pu tester Venzia lors de conventions). 

Encore plus concrètement, de quoi parle Venzia ? On pourrait résumer le pitch de base en trois mots : "Venise façon steampunk". Il ne s'agit cependant pas d'une uchronie, mais d'un jeu de science-fiction : « Venzia est un jeu de rôle ayant pour cadre une planète, Reggia, submergée par les flots depuis le Diluvio, un grand cataclysme survenu quelques centaines d’années auparavant. L’action se déroule principalement dans une cité : Venzia. Cette cité lacustre est maintenue à flot par une technologie antédiluvienne et désormais incomprise. Elle est parsemée de canaux qu’empruntent des gondoles. Ici ou là, ces axes inondés sont traversés par des ponts étroits sous lesquels les embarcations peuvent se faufiler. Alors qu’au niveau des quais, les citoyens se battent pour survivre, leurs dirigeants intriguent dans les hauteurs vertigineuses de la ville. Au sommet de cet empilement urbain trône le Palais du Doge, dont l’occupant n’est autre que l’employeur des personnages-joueurs. ».

Le background s'avère donc être un mélange des genres a priori plutôt plaisant, et, au vu des premiers visuels parus, il semble que la conception graphique retranscrive parfaitement les spécificités de cet univers, entre influences historiques (le Venise de la Renaissance) et spécificités imaginaires (steampunk et SF). Il faut bien reconnaître que l'éditeur a mis les petits plats dans les grands pour réunir une équipe d'illustrateurs à en faire baver plus d'un : Emmanuel BouleyBenoît GuillaumotJulien DanielidesVincent LaïkLeenLohranGuillaume MaillardNora OrnetOlivier Sanfilippo et Georges Rosniansky. Le livre sera bien sur tout couleur, format A5 couverture rigide (format que Les XII Singes ont choisi pour Trinités 2ème édition ou Alkemy)

En terme de système, Venzia fonctionnera sur une variante du D6 System (également édité par Les XII Singes et dont vous pouvez lire la critique ICI).  Il ne s'agira cependant pas d'un système générique, mais bien d'une adaptation : « Venzia a recours à un système éprouvé et robuste, le D6 System. Ce dernier a évidemment été adapté pour traduire l’atmosphère particulière de Reggia et ses cités. Des règles inédites ont en outre été ajoutées au D6 System. Ainsi, le Dé-Pèlerin est une mécanique particulière permettant de forger le destin des personnages grâce à des imprévus venant alimenter le récit. La simplicité du système permet aux joueurs de se consacrer autant que nécessaire aux réflexions et aux choix qui auront des conséquences majeures sur Reggia. Les différents aspects nécessaires à la gestion de leurs aventures sont présentés, permettant au futur Maître de Jeu d’y piocher et d’ajuster en fonction de ses besoins et surtout de ses préférences. ».

Bref, tout cela pour dire que le jeu est d'ores et déjà financé (168% au 28 septembre), mais que des bonus sont encore débloquables. Il reste donc un peu moins de sept jours pour participer à ce projet et faire partie des souscripteurs qui devraient recevoir le jeu en janvier 2016. Et pour la suite, Les XII Singes annoncent d'ores et déjà qu'une gamme d'au moins trois suppléments est d'ores et déjà prévue : BestiaireGuide du joueur et Atlas du monde.

​Pour en savoir plus sur le jeu et sur le projet, voici deux adresses incontournables : le kit de découverte gratuit et la page du financement participatif.

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »