Maltraitances sur les hiboux dans l'attraction Harry Potter des studios Warner

Publié il y a 1 an par David Q.

Maltraitances sur les hiboux dans l'attraction Harry Potter des studios Warner : La PETA dénonce les conditions de vie des animaux

La PETA dénonce les conditions de vie des animaux

En Angleterre, l’attraction permettant de visiter les studios Warner a été prise à parti par les défenseurs des animaux, la PETA (People for the Ethical Treatment of Animals), pour maltraitance et cruauté envers les hiboux utilisés pour l’attraction sur Harry Potterr.

« Ces maltraitances inexcusables sur ces animaux sauvages n’ont rien à voir avec ce qui se passe dans Harry Potter » déclare la PETA. Apparemment, certains animaux sont en stress permanent, suspendus dans de petites cages et forcés à faire des tours pour le public. Leurs gardiens seraient assez négligents quand ils déplacent les oiseaux et laisseraient le public prendre des photos avec flash ce qui abimerait les yeux des rapaces.

Les studios Warner ont publiés une déclaration et se défendent de maltraiter ces oiseaux. « Les hiboux apparaissent pour de courtes périodes et sont manipulés exclusivement par des experts ornithologiques » déclare le studio.

« C’est essentiel pour nous d’obtenir le bien être des oiseaux pour apporter une qualité maximale au spectacle. Nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour que nos animaux reçoivent les meilleurs soins. » Espérons que tout va s’arranger car le spectacle à l’air chouette (oui je sais je me suis lâché sur le jeu de mot)

Lien permanent de partage | Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la science-fiction en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »