75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Seigneur des Anneaux contre Seigneur des Cartes

Publié il y a 13 ans par David Q.

Chronique d'une soirée qui finira comme Saroumane

Illimité, il y a quelques temps, cela signifiait sans fin. Or, ce soir, on vient de me prouver le contraire. Porteur de la carte UGC illimité comme d’un anneau en quête d’une salle à investir, je m’étais fait une joie de réserver tôt ce matin ma place pour venir m’agglutiner à la queue tout en observant en prime les gens déguisés du Raid Tolkien. Loin des réalités de la vie, je ne me souciais que de l’heure, espérant ne pas arriver trop tard.
Seulement parfois, la réalité vous rattrape et vous fait tomber de haut. Ces messieurs du consortium inter-cités d’UGC ont eu un souci sur les réservations des abonnés UGC illimité. Deux fois plus de réservations ont été acceptées et finalement, toutes les réservations illimitées ont été annulées. Evidemment, il est bien plus avantageux de faire payer au prix fort les gens non abonnés, les autres de toute façon, ont déjà payés et ne sont pas lésés vu qu’aucun argent n’est sorti de leur poche ce soir. C’est effectivement un bon moyen d’atteindre la rentabilité assurer, vendre plusieurs places fictives, mais cela est normalement puni par la justice. Je tiens à rappeler que les abonnés payent comme les autres et ce n’est pas parce qu’on est déjà passés à la caisse que nous n’avons plus aucun droits ! Je m’insurge et vous allez sûrement me prendre pour un coléreux, mais ce n’est pas la première fois que des choses de la sorte arrivent.
Loin d’obtenir des séances de cinéma sans prise de tête, les abonnements de ce type posent quelques problèmes aux abonnés et aux autres usagers. Trop d’abonnés comblent les salles et du coup, monsieur lambda qui souhaite aller tranquillement au cinéma seul ou avec sa petite famille va devoir exécuter un véritable parcours du combattant entre la réservation obligatoire sous peine de voir se finir sa soirée devant la Star Ac’, la queue d’au moins une heure pour obtenir ses billets et une place pas trop médiocre, il n’est plus si facile que cela d’aller au cinéma sur un coup de tête.
De son coté, l’abonné à aussi ses contraintes. Réservation obligatoire sous peine de devoir aussi se taper la queue, pardonnez l’expression. Arrivée entre une heure et dix minutes avant la séance sinon c’est l’annulation de la réservation et le retour à la case départ. Queue obligatoire pour atteindre les places rêvées et combat de titan pour obtenir des dédommagements quelconques lors de problèmes techniques car je le rappelle, même si l’abonné n’a physiquement rien déboursé pour sa séance, elle n’est pas gratuite, le prix étant le montant de son abonnement divisé par le nombre de séance qu’il verra dans le mois.
Je ne m’attarderais pas sur les problèmes et frais qu’engendrent la perte de votre carte ou tout simplement un refus temporaire de votre banque concernant vos prélèvements. Pour peu que votre banque soit très stricte en matière de découvert et vous voilà quasi désabonnés mais obligés de payer le restant de votre abonnement annuel.
Tout cela pour vous dire, mesdames et messieurs les cinéphiles que de nos jours, il n’est pas forcément plus simple d’obtenir sa place au chaud dans une salle de cinéma et qu’il faut se méfier des abonnements alléchants qui vous promettent la vie en rose, car la réalité est tout autre. Le cinéma fantastique est fait pour échapper un peu à la réalité, UGC est là pour nous y ramener.
Wedge3D.


Si vous avez aimé ce genre de chroniques, vous pouvez nous en faire part dans les forums ou par notre formulaire de contact car nous souhaitons mettre en place une rubrique spéciale qui contiendra des chroniques de ce genre sur tous les sujets qui nous tiennent à cœur, qu’elle soient faite par des gens du staff ou par vous. Merci de m’avoir lu, j’espère que ça m’a autant défoulé que vous.

Source : SciFi-Universe.com

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de l'imaginaire en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »