75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Présentation de Vikings, un jeu pas fantastique mais presque

Publié il y a 2 ans par Amaury L.

Présentation de Vikings, un jeu pas fantastique mais presque : Les hommes du nord débarquent sur les tables françaises...

Les hommes du nord débarquent sur les tables françaises...

Voici une présentation critique de jeux qui ont traversé notre espace-temps, nos tables gravitationnelles, mais qui sont à la frontière du fantastique, mais pas complètement alors, on vous en parle simplement. Cette fois, ce sont les hommes du nord qui sont à l'honneur avec Vikings de l'éditeur Filosofia :

Le froid du nord...

 

Devenir un jarl réputé et intrépide, démontrer ses capacités à parcourir les océans et amasser des richesses, voici ce que les vikings exigent de leur chef de clan. Mais il faudra aussi protéger ses bourgades des pillages de vos adversaires, Thor désignera le plus valeureux et le plus méritant. Serez-vous celui-ci ?

 

Un matériel glorieux.

Vikings vogue sur une mer de qualité en déployant un plateau de jeu, graphiquement sommaire, 78 figurines en bois Viking, une centaine de tuiles (Paysage, Drakkar, Bonus), des pièces d'or, quatre plateaux individuels Continent. C'est un joli butin qui est proposé par l'éditeur Filosofia.

 

 

Des règles pour guerriers intelligents.

 

Une partie de Vikings dure six manches, le joueur avec le plus de points de prestige l'emporte.

Une manche consiste à acheter des lots (1 tuile Paysage ou Drakkar avec un viking d'une couleur). Le prix est fixé par une roue (de 0 à 11). A son tour, le joueur achète un lot, paie le prix demandé et place immédiatement sa tuile et son viking (sur la tuile juste posée). Lorsque tous les lots ont été acquis (douze lots par manche), un décompte a lieu (un petit sur les manches impaires, un grand sur les paires). On reçoit uniquement des Ors (viking jaune) sur les petits décomptes et on marque des points et de l'or sur les grands. Les guerriers repoussent les drakkars et on amasse des points de gloire ou de l'or, chaque viking noble (les rouges) présent dans son clan procure deux points et les éclaireurs (vert) apportent entre 1 et 3 points (si accompagnés par des orfèvres ou des pêcheurs).

 

 

Au terme des six manches, on procède au décompte final qui récompense les joueurs sur certains domaines (la plus grande île, le plus d'îles terminées, le plus de maîtres d'équipage...). Celui qui obtient le plus fort total devient un chef de clan respecté et couvert de gloire.

Il existe des règles avancées qui changent le placement initial à chaque manche des vikings (par rapport aux règles de base), ou utilisent les tuiles Bonus (accorde un pouvoir au moment de son activation).

 

La "roue".

 

Vikings, hommes du froid.

 

Vikings a connu une première édition en 2007 chez l'éditeur allemand, Hans im glück. Filosofia remet à l'honneur ce jeu en 2014 qui était assez recherché sur les sites spécialisés de revente. La raison tient surtout à la présence d'un mécanisme astucieux, une roue qui détermine le prix d'achat d'un lot (tuile + viking). Lorsqu'une couleur de viking disparaît, la roue tourne et ce qui était très cher devient abordable, ou moins onéreux. Ce système impose au joueur de réfléchir posément à son investissement en or lors de l'acquisition d'un lot. En effet, il faut optimiser son achat, la tuile doit s'intégrer immédiatement à son territoire, le viking de même, avec le souci de bien gérer sa dépense sans quoi on risque de se retrouver rapidement à sec. Ne plus avoir d'argent, c'est se contraindre à prendre ce « qui reste », et de ne plus maîtriser complètement le développement de son clan.

Vikings revêt un machiavélisme constant car on n'hésite, on s'interroge sur ce qu'il convient d'entreprendre. Les choix sont cornéliens car tout se mesure, entre ne pas acquérir un lot intéressant mais dispendieux, ne pas faire tourner la roue qui avantage financièrement les adversaires, optimiser les recrutements de vikings, bien ordonner l'agencement de ses tuiles Paysage, prévoir assez de pêcheurs afin de subvenir aux besoins de nourriture de son clan, se protéger contre les drakkars qui risquent de vous priver d'or ou de prestige... Ces dilemmes incessants s'accentuent si on utilisent les règles avancées. Vikings possède une profondeur incroyable, malgré ses mécanismes épurés, grâce à l'ingéniosité de cette « roue », une merveille que l'on doit à un auteur talentueux, Michael Kiesling qui s'associe souvent à une légende du monde ludique Wolfgang Kramer (plus d'une centaine de jeux édités!).

Toutefois, Vikings se caractérise par une descendance purement à « l'allemande », la thématique n'endosse qu'un rôle mineur, proche de la figuration. L'habillage totalement artificiel ne valorise aucunement ces fiers guerriers scandinaves, tout repose sur la brillance des mécanismes, comme souvent dans les jeux « dits » à « l'allemande ». Heureusement, Vikings assure de ce côté-là. Très froid mais intelligent.

 

 

En conclusion

 

Vikings est un jeu où la thématique endosse un rôle insignifiant, l'auteur privilégie des mécanismes recherchés et astucieux, celui de la « roue » frôle l'excellence absolue. Avec ce système intuitif et accessible, Vikings développe une profondeur étonnante, avec des décisions tendues à relever sur chacun de ses tours pratiquement. Avec les règles avancées, l'ensemble monte de plusieurs crans en choix tactiques, avec un renouvellement accentué. Vikings est une belle réussite dans la famille « des jeux à l'allemande (thème faible mais mécanismes solides). Les hommes du nord donne chaud aux neurones (pour une fois;-)).

 

Descriptif technique :

 

Auteur : Michael Kiesling / Illustrateur : Michael Menzel et Harald Lieske

Editeur : Filosofia et Hans im glück / Genre : enchères, placement, tuiles

Âge : à partir de 10 ans / Nombre de joueurs : 2 à 4

Durée : 60 minutes / Sortie en boutique : juin 2014 / Prix en boutique : 45 €

Note du jeu : 8 / 10

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »