75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Pourquoi Interstellar énerve certains propriétaires de cinémas aux USA ?

Publié il y a 2 ans par David Q.

Pourquoi Interstellar énerve certains propriétaires de cinémas aux USA ? : L'analogique/numérique au coeur du débat

L'analogique/numérique au coeur du débat

Christopher Nolan a décidé de faire quelque chose de vraiment cool pour accompagner la sortie de son dernier film Interstellar aux Etats-Unis, mais apparemment certains propriétaires de cinéma ne sont pas contents de ces ouvertures promotionnelles en avant-première.

Au cas où vous n’en avez pas entendu parler, Nolan souhaite ouvrir son film à certaines salles en avant-première, aux salles de cinéma qui seront prêtes à diffuser le film sur bobines et pas en numérique/digital. Nolan est un fervent défenseur de la bobine et c’est un moyen pour lui de supporter ce format.

Paramount et Warner ont annoncés que les salles encore équipées de projecteurs 35mm et 70mm pourront projeter le film 2 jours avant la sortie officielle, le 5 novembre aux USA. De nombreux cinémas ressortent leurs vieux projecteurs pour avoir les faveurs du film de Nolan. D’après une estimation d’Hollywood Reporter, il y aurait environ 240 salles participantes à l’opération et 41 IMAX ce qui semble plutôt cool.

Le problème vient surtout des chaînes de cinéma qui sont passées au tout numérique. Pour eux, la nouvelle est dure à encaisser car les investissements pour le passage au numérique ont déjà été très lourds et perdre les 2 premiers jours comparé à la concurrence est décisif pour ces salles. C’est aussi une sorte de dévaluation du travail accompli et certaines personnes comme le président de Foothills Cinemas, Byron Berkley, considère que « ça n’a aucun sens de revenir en arrière ».

Même si tout se digitalise, Nolan est un fervent défenseur de la bobine. Il a filmé Interstellar avec une combinaison de film 35mm et d’IMAX 65mm ce qui lui donne un aspect si particulier et qui se perd de plus en plus avec le numérique. Voilà comment Rob Moore, vice-président de Paramount explique sa démarche :

« Interstellar rend très bien, et nous avons un réalisateur qui adore la bobine, alors nous voulions prendre un moment pour mettre en avant le film comme faisant partie de notre héritage. »

C’est comme le débat sans fin entre pro-MP3 et pro-Vinyles. Oui, le digital est plus facile mais il nous fait perdre une partie de notre histoire et de la chaleur qui se dégage du support. Nolan voit son action comme un moyen de promouvoir et de se rappeler d’où on vient et que la bobine a encore un superbe rendu. Effectivement cela va peut-être rogner sur la marge de certaines salles numériques mais c’est aussi un moyen d’inciter les gens à voir le film comme son réalisateur l’entend et ça c’est plutôt cool.

Si vous aviez à choisir, iriez-vous voir Interstellar en numérique ou en 35mm/IMAX ?

 

Diaporama photo : Interstellar [2014]

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la SF en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • nimporte koi, et nous, faut il qu'on ressort nos tv a tube cathodique et le film sortira qu'en VHS ? ah les caprices des stars/realisateurs !!

    jedi1973, le 11 octobre 2014 08:52