La cinquième édition de Shadowrun disponible en français

Publié il y a 2 ans par Vincent L.

Damien Coltice et Ghislain Bonnotte nous en disent quelques mots...

Annoncée depuis le debut de l'année 2014, la cinquième édition de Shadowrun est désormais disponible chez Black Book Editions. L'équipe a ainsi fait succéder cette nouvelle édition à la quatrième et à la vingtième anniversaire, qui ont servi de base à la gamme française pendant près de huit ans. Une belle aventure de fans qui, au fil des années, a permis à l'équipe de Black Book Editions de s'imposer comme l'un des éditeurs majeurs français.

« Le marché français n'arrive toujours pas à absorber les quantité de supplément dispo en VO, mais notre objectif était de tenir la distance le plus possible »

Damien Coltice, responsable éditorial chez Black Book Editions« Shadowrun est certainement l'un des meilleurs univers de jeu jamais écrit, notamment en terme de metaplot, de richesse et de profondeur. Depuis sa création il y a vingt-cinq ans, David [Burckle, gérant de Black Book Editions] et moi sommes absolument fan de ce jeu. »

Avec cette nouvelle édition, c'est donc l'aventure de la quatrième édition qui prend donc fin : « A l'époque, signer Shadowrun a été déterminant dans la survie de la société qui était en grande difficulté. D'un point de vue éditorial, c'était tout simplement un rêve devenu réalité. Bien sûr, le marché français n'arrive toujours pas à absorber les quantité de supplément dispo en VO, mais notre objectif était de tenir la distance le plus possible et, surtout, de réparer les erreurs commises par Jeux Descartes, qui avaient plombé la licence en ne publiant pas les suppléments essentiels de la gamme. Ce fut la naissance de la gamme Vintage, qui nous a permis de sortir par moins de six ouvrages mythiques (Harlequin, Aztlan, Universal Brotherhood, etc.). Au final, avec vingt-trois sorties en huit ans à peine (dont des compilations), on a fait mieux que nos prédécesseurs je pense, même si, pour les plus fans, ce n'est pas assez (pour nous aussi, ça nous rend fou de voir certains suppléments VO qu'on veut - encore à ce jour - traduire absolument). »

« Des changements presque partout, parfois subtils, parfois plus profonds, pour ajuster, corriger et parfois réorienter ou étendre les possibilités »

Mais entrons dans le vif du sujet : quelles sont les nouveautés apportées par cette cinquième édition ? Ghislain Bonnote, traducteur de l'ouvrage : « Cette nouvelle édition, ce n'est pas une révolution, mais une accumulation de "petits" changements qui, ensemble, font beaucoup évoluer le système. Tout d'abord, une règle générale : toutes les actions ont désormais une Limite, un nombre max de succès qui seront pris en compte sur le jet de dés. Cette Limite peut être naturelle (trois nouveaux attributs dérivés) ou définie par l'équipement. Les règles de la Matrice, complètement revues, vont s'appuyer sur cette nouveauté pour remettre les compétences du personnage au centre de l'action. Les deckers redeviennent des experts à part et les technomanciens ont été rééquilibrés (et nécessitent bien moins de jets de dés !). Les dommages ont été revus à la hausse, ainsi que les armures, qui sont désormais résumées à un seul indice contre deux jusque là. L'initiative ressemble à celle de Shadowrun 2ème édition et Shadowrun 3ème édition : finit les Passes automatiques, on revient au principe d'un score amputé de 10 à chaque nouvelle Passe. Les règles de surprise sont corrigées, les modificateurs réorganisés. Le rigging et les règles de véhicules sont repassées au debugger, également. La magie n'est pas en reste, avec la mise en avant de l'enchantement en jeu et une nouvelle spécialité : l'alchimie. Les rituels ont fortement été remaniés et étendus. Je pourrais continuer encore quelques paragraphes, mais l'idée est là : des changements presque partout, parfois subtils, parfois plus profonds, pour ajuster, corriger et parfois réorienter ou étendre les possibilités de Shadowrun 4ème édition. Avec comme mots d'ordre : tout a un prix, et les capacités du personnage au centre du jeu, pas son équipement. »

On a souvent reproché au système de jeu de Shadowrun sa complexité. C'est un fait, cette composante fait intégralement partie de sa personnalité. La cinquième édition serait-elle donc celle de la simplification ? « Il faut savoir que ce côté "crunchy", comme on dit outre-atlantique, est perçu comme un plus, une signature, par le public US. Il y a bien des simplifications, mais ce n'était donc pas une fin en soi pour l'équipe de développement. Globalement, il ne faut pas s'attendre à un dépaysement par rapport à Shadowrun 4ème édition ! Maintenant, la mécanique de base depuis Shadowrun 4ème édition est simple, les divers domaines du jeu n'ont plus ou de moins en moins de mécaniques spécifiques, la complexité vient du degré de détails que permet le système (facile de s'égarer dans les tables de modificateurs, mais également de ne pas les utiliser), et la richesse du background ! »

Niveau nouveautés, on sait s'ores et déjà que tous les erratas parus pour la VO seront inclus à cette cinquième édition française : « C'est la raison principale du temps qu'il nous a fallu pour sortir cette édition française, qui aurait sinon été prête pour Noël. Pendant la traduction, nous avons commencé à accumuler des questions, des correctifs, et nous constations sur les forums US que nous n'étions pas les seuls ! Il a fallu plus de six mois d'échanges avec Jason Hardy, le line developer américain, et un travail de fourmi de toute l'équipe (big up particulier à Mathieu Thivin) pour valider des centaines d'errata, mais aussi des clarifications. Nous avons même parfois réorganisé les informations, trop dispersées ou dupliquées mais incohérentes. On espère que le résultat sera à la hauteur du public français, et de notre travail sur Shadowrun 4ème édition. »

« Comme toujours, on espère que le succès de la gamme nous permettra de proposer des trucs qui nous tiennent à cœur mais qui sont en attente ou pas facile à proposer sur notre petit marché de niche du jeu de rôle »

En somme, le travail accompli semble sérieux, et on ne peut qu'espérer que cette cinquième édition sera à la hauteur de son prédécesseur en terme de suivi. Damien Coltice nous donne quelques indices sur la politique éditoriale de Black Book Edition« ​La sortie de Shadowrun 5ème édition correspond au lancement de l'Année de Shadowrun, qui va voir non seulement la gamme de jeu de rôle s'étoffer des suppléments (à commencer par l'écran bien sûr mais aussi un Dossier de personnage made in BBE), mais aussi la sortie de jeux tirés de l'univers de Shadowrun comme Shadowrun : Crossfire, un excellent jeu de cartes de deck-building coopératif et très immersif (dans la lignée de Pathfinder JCE qui bat tous nos records de vente actuellement). Il y aura également un jeu de plateau où l'on joue des megacorpos luttant pour mettre la main sur Seattle (!) et le jeu de combat avec figurines prépeintes (autant dire que celui-là, on l'attend de pied ferme aussi). Nous espérons vraiment que le public va être au rendez-vous. Comme toujours, on espère que le succès de la gamme nous permettra de proposer des trucs qui nous tiennent à cœur mais qui sont en attente ou pas facile à proposer sur notre petit marché de niche du jeu de rôle, comme la suite de la gamme Vintage, la fabrication d'aides de jeu (les cartes de sort ou d'équipement par exemple) ou la publication de nouveaux romans (à commencer par la fin de la Trilogie du pouvoir. Bref, on est dans les starting Blocks ! »

Tout cela est donc très très alléchant, et laisse espérer une belle et grande gamme. En attendant, la première pierre est posée : le livre de base de Shadowrun 5ème édition (en version simple et en version collector) est disponible dans toutes les bonnes crémeries et sur le site de Black Book Editions.

Lien permanent de partage |

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »